Voir plus
Voir moins

Deuxième édition de La France à l’UQAM

L’événement propose des tables rondes, conférences et ateliers virtuels pour favoriser les échanges et les partenariats.

14 janvier 2022 à 11 h 01

Mis à jour le 9 juin 2022 à 13 h 09

Siège du Consulat général de France à Québec.

Au moment où le développement des universités passe par leur capacité à établir des partenariats internationaux, à s’insérer dans des réseaux de recherche mondiaux et à favoriser la mobilité étudiante et professorale, il est plus important que jamais de mettre en place des initiatives favorisant et renforçant les collaborations, ici comme à l’international. La deuxième édition de l’événement La France à l’UQAM. Mobilité, liberté et inclusion, une initiative du Rectorat en collaboration avec le Consulat général de France, s’inscrit dans cette perspective. Cet événement se déroulera du 1er au 3 février prochain.

La programmation de La France à l’UQAM propose plusieurs tables rondes et conférences, toutes en mode virtuel, à l’intention des chercheuses et chercheurs, des professeures et professeurs, des créatrices et créateurs, des étudiantes et étudiants, et du grand public.

Trois ateliers figurent également au programme. Le premier, conçu pour les membres du corps professoral, les chercheuses et chercheurs, les créatrices et créateurs, traitera des programmes de soutien et occasions de recherche et de création. Les deux autres ateliers sont destinés, d’une part, aux étudiantes et étudiants désirant effectuer un séjour d’études ou un stage en France et, d’autre part, aux étudiantes et étudiants français à l’UQAM qui souhaitent obtenir des renseignements sur leur cheminement pédagogique et professionnel. Ces deux ateliers seront animés par le Service des relations internationales et diplomatiques (SRID) de l’UQAM, avec la participation de représentantes et représentants du Consulat général de France à Québec.

Toutes les informations sur les activités, les modalités de participation et les intervenants et intervenantes sont disponibles sur le site web de La France à l’UQAM.

MARDI 1er FÉVRIER

L’international à l’Université de Strasbourg – 10 h à 11 h

Cofondatrice du Campus européen et membre de plusieurs réseaux européens axés sur la recherche, l’échange d’étudiants et la mise en place de diplômes communs, l’Université de Strasbourg compte 20 % d’étudiantes et étudiants internationaux ainsi que 2000 coopérations avec plus de 750 universités dans 95 pays. Maria Uritu, chargé de communication en relations internationales, de même que Rachel Blessig, directrice des relations internationales, présenteront les possibilités de collaboration offertes à la communauté uqamienne.

Table ronde «Mobilités, perceptions et pratiques inclusives» – 12 h 45 à 13 h 45

Dans une perspective comparative Québec-France, la table ronde vise à éclairer la réflexion sur les nouveaux modes d’apprentissage et de recherche inclusifs (sensoriels, corporels et multimédiatiques) ainsi que sur les mobilités et perceptions des étudiantes et étudiants en situation de handicap. Avec la participation de chercheuses et chercheurs ainsi que de membres du Rectorat de l’UQAM et de la présidence de l’Université Lumière Lyon 2.

Présentation du rapport «Comprendre et réduire les obstacles à la mobilité étudiante vers l’étranger» – 17 h 30 à 18 h  

Cette conférence sera précédée de mots d’introduction de la rectrice Magda Fusaro et du consul général de France à Québec, Frédéric Sanchez.

MERCREDI 2 FÉVRIER

L’international à l’Université Paris 2 Panthéon-Assas – 10 h à 11 h

Présente sur les cinq continents grâce à plus de 300 accords de coopération avec les universités les plus prestigieuses, l’Université Paris 2 Panthéon-Assas accueille chaque année plus de 3 000 étudiants provenant de l’étranger. Sa politique internationale se traduit par une multitude de projets et partenariats afin de faciliter la mobilité étudiante. Tristan Mattelart, professeur en communication internationale à l’Institut Français de Presse (IFP), et Jean-Jacques Roche, professeur en science politique, présenteront leur champ disciplinaire respectif.

Atelier «Oser un séjour d’études en France» – 12 h 45 à 13 h 45

L’atelier sera animé par l’équipe de la mobilité sortante du Service des relations internationales et diplomatiques (SRID) de l’UQAM et par une représentante du Consulat général de France à Québec.

Atelier «Tout savoir pour mieux étudier, travailler et vivre à Montréal» – 12 h 45 à 13 h 45

Destiné aux étudiantes et étudiants français à l’UQAM, l’atelier présentera les ressources disponibles pour les études à l’Université et les perspectives de travail à Montréal. Il misera sur une collaboration entre Montréal International et l’équipe de soutien aux étudiants internationaux du SRID.

Rencontre sur le partenariat Centre Pompidou/UQAM – 12 h 45 à 13 h 45

Animée par la professeure du Département d’études littéraires Véronique Cnockaert, cette rencontre abordera les enjeux pédagogiques, culturels et institutionnels que le partenariat a permis de développer. Il y sera notamment question des MOOC (Massive Open Online Course ou «cours en ligne accessible au plus grand nombre») offerts par le Centre Pompidou et l’UQAM, qui ont porté sur l’art moderne et contemporain, l’art et l’écologie, les femmes artistes et le pop art.

Conférence de Jean-Max Collard, du Centre Pompidou 17 h 30 à 18 h 30

Critique d’art, commissaire d’exposition et maître de conférences en littérature française contemporaine, Jean-Max Collard parlera de sujets en lien avec les activités organisées par le Service de la parole au Centre Pompidou, dont il est le responsable, et le partenariat avec l’UQAM: MOOC, mobilité étudiante et Campus des liens. Projet mené par la professeure Véronique Cnockaert, le Campus des liens regroupe une trentaine de personnes enseignantes de l’UQAM, ayant des champs d’expertise différents, qui se rencontrent pour discuter de la notion d’interdépendance entre les disciplines. Leurs conversations peuvent être écoutées sous forme de balados, grâce à un partenariat avec CHOQ.ca. Ce projet est le prolongement de l’événement Le Parlement des liens, tenu en juin dernier au Centre Pompidou.

La conférence sera animée par Jean-Pierre Richer, directeur du Service de la recherche et de la création

JEUDI 3 FÉVRIER

L’international à l’Université Gustave Eiffel – 10 h à 11 h

Avec plus de 10 % d’étudiants internationaux, l’Université Gustave Eiffel est tournée vers l’Europe et le monde. Elle accueille des étudiants dans le cadre des grands programmes d’échange, mais aussi des étudiants hors programme. L’université est impliquée dans plusieurs réseaux internationaux: des réseaux de formation afin de favoriser la mobilité et l’enseignement à distance; des réseaux de recherche centrés sur les infrastructures, les ouvrages d’art et routes, les transports, la ville et les données; des réseaux d’appui aux politiques publiques par son implication dans les travaux à ancrage politique (OCDE) en appui à la Direction des affaires européennes et internationales du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Présentation du programme court de 3e cycle sur les usages pédagogiques du numérique (PCUPN) – 12 h 45 à 13 h 45

Offert en collaboration avec l’Université Rennes 2, le PCUPN tient compte des réalités pédagogiques, organisationnelles et culturelles propres aux contextes éducatifs de la France et du Québec. Le programme est destiné aux intervenantes et intervenants des cycles supérieurs (enseignante ou enseignant, conseillère ou conseiller pédagogique, ingénieure ou ingénieur pédagogique, doctorante ou doctorant, etc.) qui désirent enseigner et apprendre avec le numérique, peu importe leur discipline.

Présentation du double diplôme IAPI UQAM/Université Paris-Saclay – 12 h 45 à 13 h 45

L’UQAM et l’Université Paris-Saclay ont établi un parcours de formation menant à un double diplôme intitulé IAPI (intelligence artificielle et propriété intellectuelle), qui débutera en septembre 2022. Après avoir satisfait les exigences de ce parcours, incluant une année d’études réussie dans chaque établissement, l’étudiante ou l’étudiant se verra décerner le grade de maître en droit (LL. M.) de l’UQAM et le master 2 en propriété intellectuelle et droit des affaires numériques de l’Université Paris-Saclay. Ce programme offrira aux étudiants une formation critique et comparative en droit de la propriété intellectuelle, du numérique, des nouvelles technologies et de l’intelligence artificielle.

Collaboration France-Québec: programmes de soutien, occasions de recherche et de création, et projet d’enseignement du génie logiciel en soutien à la population vieillissante – 12 h 45 à 14 h 15

Cet atelier présentera, notamment, un projet de collaboration mené depuis 2019 entre l’UQAM et l’Université Côte d’Azur. Ce projet, soutenu par le programme Samuel-de-Champlain du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies, a permis de développer un cours commun pour sensibiliser des étudiantes et étudiants de 1er cycle au développement d’applications informatiques pour la population vieillissante.