Voir plus
Voir moins

École d’été au Maroc sur l’égalité hommes-femmes dans les universités

L’événement était organisé conjointement par l’UQAM et deux universités marocaines.

8 juillet 2024 à 16 h 36

Une école d’été sur l’égalité entre les femmes et les hommes au sein des universités en Afrique du Nord et dans la Francophonie avait lieu du 1er au 5 juillet derniers à Tanger et à Rabat, au Maroc. L’événement était organisé par l’Observatoire francophone pour le développement inclusif par le genre (OFDIG), dirigé par les professeures Caterine Bourassa-Dansereau (Département de communication sociale et publique) et Marie Langevin (Département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale), en collaboration avec l’Université Abdelmalek Essaâdi de Tanger et l’Université Mohammed V de Rabat.

Le recteur Stéphane Pallage a prononcé une allocution à Rabat, le 4 juillet, en présence de la doyenne de la Faculté de science politique et de droit Rachel Chagnon.

Regroupant plus de 140 personnes du Canada, du Maroc, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de l’Égypte et de la Belgique, l’École d’été de l’OFDIG avait pour objectif d’échanger sur les obstacles rencontrés par les femmes dans leur parcours de vie académique, scientifique et professionnelle. Elle visait aussi à évaluer les progrès accomplis par les politiques publiques pour une participation féminine plus juste et égalitaire dans la société aux niveaux juridique, social, économique, politique, académique, scientifique, culturel, médiatique et environnemental.