Voir plus
Voir moins

Hommage à Michel Lizée

Dans le cadre du Mois de la reconnaissance, une soirée a rendu hommage à ce pionnier de l’UQAM décédé en 2021.

19 avril 2022 à 20 h 04

Mis à jour le 9 juin 2022 à 13 h 09

Le fils et la soeur de Michel Lizée, Charles Rose-Lizée et Carole Lizée, la directrice générale de la Fondation de l’UQAM, Michelle Niceforo, la rectrice Magda Fusaro, la veuve de Michel Lizée, Ruth Rose-Lizée, la conjointe de Charles, Caroline Bourque, et leurs trois enfants.Photo: Nathalie St-Pierre

En janvier 2021, l’UQAM apprenait avec tristesse le décès de l’un de ses pionniers, Michel Lizée (B.A. sciences économiques, 1972), qui a été coordonnateur au Service aux collectivités (SAC) pendant près de 40 ans et président du Syndicat des employées et employés de l’UQAM (SEUQAM) de 1983 à 1988. Pour souligner ses réalisations, une soirée-hommage lui a été consacrée le 19 avril, dans le cadre du Mois de la reconnaissance.

Organisé par la professeure associée du Département des sciences économiques Ruth Rose-Lizée, veuve de Michel Lizée, et par Marcel Simoneau, directeur du SAC, l’événement a réuni près de 100 personnes, dont des membres de la famille, des amis et des collaborateurs de Michel Lizée. La rectrice Magda Fusaro et la directrice générale de la Fondation de l’UQAM, Michelle Niceforo, étaient aussi présentes. Le SEUQAM agissait comme hôte de la soirée.

Dix personnes issues des milieux universitaire, syndical et communautaire ayant collaboré avec Michel Lizée ont livré des témoignages pour lui rendre hommage. Puis, Ruth Rose-Lizée a présenté à la Fondation un don testamentaire de 100 000 dollars de Michel Lizée, destiné au Fonds de recherche du Service aux collectivités. Ce don permettra principalement de soutenir les rechercches menées par les membres du corps professoral, les professeures et professeurs associés ainsi que les personnes chargées de cours dans le cadre des activités du Service. Le don vise aussi à soutenir des étudiants et étudiantes dans leurs recherches en lien avec les activités du SAC.

Au fil des ans, le couple Rose-Lizée a donné plus de 200 000 dollars au Fonds de recherche du SAC. Ruth Rose-Lizée fait aussi partie du Cercle des mécènes – platine, qui regroupe des donateurs et donatrices ayant versé entre 100 000 et 500 000 dollars à la Fondation.

Un militant infatigable

Diplômé de l’UQAM de la première heure, Michel Lizée était un militant infatigable qui a défendu de nombreuses causes sociales. Il a contribué à élaborer la Politique des services aux collectivités adoptée par l’UQAM en 1979, qui a mené à la création du SAC. Cette politique institutionnelle visant à démocratiser le savoir universitaire auprès de groupes et de communautés qui n’y ont pas traditionnellement accès représentait à l’époque un modèle unique et a été à l’origine de nombreuses innovations sociales.

Michel Lizée a aussi travaillé une bonne partie de sa vie à sensibiliser les travailleuses et travailleurs à l’importance de la planification et du financement de leur retraite. Expert reconnu en matière de pensions et de gestion des placements, cet économiste de formation a représenté l’UQAM au Comité de retraite du Régime de retraite de l’Université du Québec (RRUQ) pendant plus de 30 ans, où il a acquis une solide expertise dans le domaine. À compter de 2004, Michel Lizée a appuyé une coalition de groupes communautaires et de femmes qui a conduit à la mise sur pied, en 2008, du Régime de retraite par financement salarial pour les travailleuses et travailleurs des groupes communautaires et de femmes (RRFS), dont il a été le secrétaire.

On peut consulter l’article publié au moment de son décès dans Actualités UQAM.

Devenu obsolète par une absence de mise à jour chez Microsoft, Internet Explorer pose désormais de nombreux problèmes de compatibilité.

Utilisez le dernier navigateur recommandé par Microsoft

Bénéficiez de la vitesse, de la sécurité et de la confidentialité avec Microsoft Edge

Télécharger Edge