Voir plus
Voir moins

Victoire au concours de plaidoirie Pierre-Basile-Mignault

L’équipe uqamienne remporte la Coupe de la Bâtonnière du Québec.

23 février 2024 à 10 h 04

Mis à jour le 29 février 2024 à 9 h 19

Les étudiantes et étudiants en sciences juridiques de l’UQAM ont brillé lors de la 46e édition du concours de plaidoirie Pierre-Basile-Mignault, qui s’est tenue les 16 et 17 février derniers à l’Université d’Ottawa. L’équipe uqamienne a remporté la Coupe de la Bâtonnière du Québec, ayant accumulé le plus grand nombre de points pour les mémoires et les plaidoiries de la joute préliminaire pour les deux tandems d’une même université. Ce prix, le plus important du concours, est assorti d’une bourse de 1000 dollars remise par le Barreau du Québec.

L’équipe de l’UQAM formée d’Alexis Leblanc-Dussault, Sylvia Saïd, Olivier Bianki, Léa Perrier, Dominique Pelletier et Océanne Lavallée a également remporté la Coupe de l’Association des professeures et professeurs de droit du Québec pour le Meilleur mémoire, accompagnée d’une bourse de 750 dollars

Le Concours Pierre-Basile-Mignault est une compétition de plaidoirie qui oppose les six facultés canadiennes de droit civil. L’épreuve est fondée sur un jugement fictif rendu par un tribunal de première instance en matière de droit civil. Le jugement est porté en appel devant le Tribunal-École Pierre-Basile-Mignault. Le concours portait cette année sur l’utilisation d’outils d’intelligence artificielle devant les tribunaux.

Léa Perrier raconte que toute l’équipe a travaillé très fort pour la préparation des deux mémoires exigés pour le concours, celui de l’intimé et celui de l’appelant. «Nous avons passé des soirées entières à corriger tous ensemble chaque mot, chaque virgule et chaque note de bas de page de façon nous s’assurer qu’ils représentent une réelle mise en commun des connaissances et réflexions de chaque membre de notre équipe», dit-elle.

Notons qu’une version précédente de cet article mentionnait erronément que la Coupe de l’Association des professeures et professeurs de droit du Québec pour le Meilleur mémoire avait été remportée par Alexis Leblanc-Dussault et Olivier Bianki. Or, si les deux étudiants sont effectivement ceux qui ont plaidé pour la partie appelante, le mémoire avait été rédigé en équipe et c’est l’équipe dans son ensemble qui a été récompensée.

Ce n’est pas la première fois que les apprentis juristes de la Faculté de science politique et de droit s’illustrent lors de cette compétition. En 2019, l’équipe uqamienne avait remporté cinq prix, dont la Coupe du bâtonnier du Québec pour la deuxième année consécutive.