Voir plus
Voir moins

Nuit blanche: l’UQAM relance la Nuit de la poésie

Présenté à la Place des Arts, l’événement ayant marqué l’histoire littéraire du Québec revient après 30 ans d’absence.

Par Jean-François Ducharme

9 février 2024 à 10 h 25

Mis à jour le 19 février 2024 à 11 h 12

L’UQAM animera le Quartier latin en se joignant une fois de plus à la Nuit blanche à Montréal, le 2 mars, entre 20 h et 1 h. Les noctambules auront accès à une programmation gratuite et diversifiée incluant une vidéoprojection, deux expositions et une installation extérieure. Grâce à un partenariat inédit avec l’UQAM, une Nuit de la poésie sera également présentée à la Place des Arts, marquant le retour de cet événement iconique après 30 ans d’absence.

Nuit de la poésie

Grâce au soutien financier de la Fondation de la Place des Arts, la Nuit de la poésie fait écho aux trois événements similaires ayant marqué l’histoire littéraire du Québec en 1970, 1980 et 1991. Orchestrée par la commissaire Marie-Andrée Lamontagne, directrice générale, programmation et communications du Festival littéraire international Metropolis bleu, cette nuit intimiste et audacieuse célébrera la force de l’âge et celle de la jeunesse.

L’invitée d’honneur Joséphine Bacon, poète innue qui a été nommée Aînée en résidence pour les Premiers Peuples à l’UQAM à l’automne 2023, ouvrira le bal avec ses textes engagés. Se succéderont douze poètes du Québec – le professeur du Département d’études littéraires Marc-André Brouillette, les étudiantes à la maîtrise en études littéraires Suzanne Lafrance et Rachel Henrie-Gouin, Andréanne Frenette-Vallières (M.A. études littéraires, 2018), Marie-Andrée Lamontagne, Rodney Saint-Eloi, Pierre Nepveu, Louise Dupré, Thomas Mainguy, Rita Mestokocho, Denise Desautels et Pierre Morency – qui présenteront leurs poèmes accompagnés de prestations musicales improvisées par des membres du corps professoral du Département de musique.

«C’est avec un grand bonheur que l’UQAM relance, après plus de 30 ans, la Nuit de la poésie, a mentionné le recteur Stéphane Pallage. J’avais évoqué à mon arrivée en poste le souhait sincère de faire revivre cette tradition. Nous avons toutes et tous besoin de poésie dans nos vies. Cette Nuit de la poésie sera une célébration des mots, et un baume pour l’âme.»

Tout au long de la soirée, des documents filmiques exclusifs des Nuits de la poésie précédentes, coréalisés par Jean-Pierre Masse et Jean-Claude Labrecque pour l’Office national du film du Canada, seront projetés en continu à la Salle Claude-Léveillée.

Vidéoprojection à la Grande bibliothèque

Sous le thème Euphorie, des étudiantes et étudiants de l’École de design proposent une vidéoprojection sur la façade de la Grande bibliothèque, composée de cinq courtes animations exploitant différents styles et univers. Sélectionnées en collaboration avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec et le Partenariat du Quartier des spectacles, ces cinq animations ont été réalisées dans le cadre d’un cours dirigé par la professeure Nelly-Ève Rajotte.

Les animations sont Tire-toé une bûche (Coralie Lachance et Rosalie Bourassa); Bonheur quotidien (Laurie Boutin, Samuel Chapleau et Cathie Chahoud); Métamorphose abyssale (Carolane Francoeur, Chloé Roulant, Florence Côté et Marion Beylich); Chroniques plastiques (Antoine Grenier et Gabrielle White); et Satisfaction garantie (Émile Rouillard, Anna Pelletier et Marilou Bureau).

Scènes de nuit

Présentée à l’Atelier de chronotopies urbaines de l’UQAM, Scènes de nuit est une exposition rassemblant des travaux de recherche et de la documentation portant sur quatre scènes culturelles de nuit situées à Montréal, New York, Londres et Cuba. Les noctambules pourront apprécier les scènes culturelles de ces villes grâce à des vidéoprojections, des photographies et plusieurs autres artefacts. Un atelier de fanzine sera également offert.

Exposition ART + TYPO

Le Centre de design présente l’exposition ART + TYPO : Pratiques internationales, regroupant des œuvres de 14 artistes internationaux où la typographie est composée de manière innovante avec un langage artistique. ART + TYPO croise les disciplines, mais s’intéresse avant tout à la typographie en tant qu’art formel et expressif. Les deux disciplines, l’art et la typographie, sont essentiellement guidées par la recherche et un engagement profond avec le langage, la matérialité et les formes de conception. Les noctambules pourront également participer gratuitement à un atelier ludique participatif sur le thème de la typographie et l’art.

La maison collective

Présentée dans la cour du pavillon de Design, l’installation La maison collective reproduit les pièces principales d’un chez soi et propose au public une réflexion tout au long du parcours. Conçue par les étudiantes et étudiants du DESS en design d’événements, l’installation évoque autant de petits gestes et plaisirs du quotidien en représentant la réalité des personnes sans toit. Cette création se veut une activité de sensibilisation, rendue possible grâce à une association avec le Réseau d’aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal.