Voir plus
Voir moins

Mélanie Côté-Cyr, lauréate 2024 du prix Michèle-Auger

La doctorante en biochimie est honorée par PROTEO, le regroupement québécois de recherche en sciences des protéines.

4 avril 2024 à 9 h 31

Mis à jour le 8 avril 2024 à 18 h 41

La doctorante en biochimie Mélanie Côté-Cyr (M.Sc. biochimie, 2022) est la lauréate 2024 du prix Michèle-Auger décerné chaque année par PROTEO, le regroupement québécois de recherche sur la fonction, l’ingénierie et les applications des protéines. Accompagnée d’une bourse de 5 000 dollars, cette distinction récompense une étudiante universitaire aux cycles supérieurs, membre de PROTEO, qui, tout en menant des activités de recherche de pointe en sciences des protéines, a démontré un engagement dans la communauté.

Fondé en 1999, PROTEO est soutenu par le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT). Il rassemble plus de 350 chercheuses et chercheurs provenant de 13 institutions partout au Québec. Le prix Michèle-Auger porte le nom d’une professeure du Département de chimie de l’Université Laval qui a connu une carrière exceptionnelle de chercheuse en biophysique moléculaire avant d’être emportée trop jeune par la maladie en octobre 2018.

Mélanie Côté-Cyr se démarque par son parcours académique exceptionnel et ses contributions à la recherche en sciences des protéines. Ses travaux portent sur la conception et l’utilisation de nanomatériaux protéiques fonctionnels dérivés des systèmes biologiques pour la régénération tissulaire. Elle a signé près d’une dizaine d’articles parus dans des publications scientifiques spécialisées. Son directeur de thèse, le professeur du Département de chimie Steve Bourgault, souligne sa créativité exceptionnelle et ses résultats quasi parfaits tout au long de son parcours universitaire.

Récipiendaire de la Médaille académique d’argent du Gouverneur général du Canada, la doctorante a obtenu, en 2022, la bourse Vanier, la plus prestigieuse bourse d’études supérieures au Canada. Elle a aussi remporté, en avril 2022, le premier Prix du mérite de l’UQAM dans la catégorie Relève étudiante (maîtrise). Son mémoire avait été réalisé sous la codirection de Steve Bourgault et de Denis Archambault, professeur au Département des sciences biologiques.

Mélanie Côté-Cyr s’est de plus distinguée par son leadership et son engagement au sein de l’Association étudiante du secteur des sciences de l’UQAM (AÉSS), où elle occupe depuis quatre ans le poste de déléguée aux affaires financières. La doctorante a contribué à plusieurs événements et actions pour favoriser la réussite des personnes étudiantes, comme la Journée des femmes en sciences et la création du fonds d’aide aux parents-étudiants de l’AÉSS.