Voir plus
Voir moins

Décès de Pierre Parent

L’ancien vice-recteur et secrétaire général de l’UQAM s’est éteint à l’âge de 81 ans.

31 octobre 2023 à 13 h 53

Pierre Parent, qui a été directeur de la Fondation, puis vice-recteur aux Affaires publiques et au développement et secrétaire général de l’UQAM, est décédé le 28 octobre dernier à l’âge de 81 ans. Fier Uqamien et gentleman apprécié de tous ceux qui le connaissaient, il avait pris sa retraite en 2008 après plus de 20 ans au service de l’Université.

La carrière de Pierre Parent a débuté au ministère de l’Éducation, en 1967, où il a occupé de hautes fonctions, notamment à titre de directeur de cabinet du ministre (1975-1976), puis de directeur général des Réseaux (1976 -1984). Il a quitté la fonction publique québécoise en 1984 et a été nommé vice-président au développement du Palais des Congrès de Montréal.

En 1986, Pierre Parent est devenu directeur général de la jeune Fondation de l’UQAM, à laquelle il a donné une belle impulsion sous la présidence de Pierre J. Jeanniot. À compter de 1990, il occupera de nombreuses fonctions de direction à l’UQAM, dont celles de directeur du Bureau de liaison pour la recherche et le développement, de vice-recteur aux Affaires publiques et au développement et de secrétaire général, en plus de siéger aux conseils d’administration de plusieurs organismes, dont l’Agora de la danse, l’Ordre des ingénieurs du Québec et le Bureau du Collège des médecins.

Lors de son départ à la retraite, en 2008, une soirée hommage lui avait été consacrée au Centre Pierre-Péladeau. En plus des témoignages d’amis et de collègues, le recteur Claude Corbo avait conféré à Pierre Parent le titre de docteur «laboris causa», un jeu de mots visant à reconnaître tout le labeur qu’il avait déployé au profit de l’UQAM et de sa Fondation. L’éloge lu par Claude Corbo soulignait la vision de Pierre Parent, sa loyauté envers l’UQAM, son rôle remarquable d’ambassadeur auprès des représentants du monde socio-économique et celui d’instigateur d’une tradition de philanthropie à la Fondation de l’UQAM.