Voir plus
Voir moins

Quatre Uqamiens honorés par l’Université du Québec

Leur contribution est reconnue lors de l’événement annuel du réseau célébrant l’excellence de ses membres.

28 septembre 2022 à 17 h 32

Les professeurs Jean-Marc Fontan (sociologie), Jean-François Gagnon (psychologie) et Yves Bergeron (sciences biologiques) ainsi que la chef de cabinet Céline Séguin figurent parmi les récipiendaires 2022 des prix d’excellence et des autres distinctions décernés par le réseau de l’Université du Québec lors d’une cérémonie tenue le 27 septembre dernier. Jean-Marc Fontan a reçu le Prix d’excellence du Partenariat (ex aequo), Jean-François Gagnon le Prix d’excellence en recherche-création, volet Réalisation, Yves Bergeron a été honoré de la Médaille de l’Assemblée des gouverneurs et Céline Séguin a fait son entrée au Cercle d’excellence.

jean-marc_fontan_carré
Jean-Marc Fontan
Prix d’excellence du Partenariat (ex aequo)

Professeur au Département de sociologie depuis 1995, Jean-Marc Fontan est l’un des chercheurs les plus renommés dans le domaine de l’innovation sociale, du développement communautaire et de l’économie sociale.

La contribution du professeur Fontan aux domaines des droits de la personne, de la dignité humaine et de la justice sociale est indéniable, que ce soit sur le plan du développement de nouveaux modèles théoriques et de nouvelles pratiques de recherche-action, de la mobilisation des connaissances ou de la structuration de grands réseaux de recherche et d’intervention.

Plus spécifiquement, les travaux qu’il a menés dans le cadre du partenariat «Évaluation du rôle et des actions de fondations subventionnaires canadiennes en réponse à l’enjeu des inégalités sociales et des défis environnementaux» visent à éclairer le rôle de la philanthropie en tant qu’élément important des transformations sociales et environnementales en cours.

Par son travail, le professeur Fontan a su créer un climat de confiance permettant de jeter les bases d’un espace réellement partenarial entre des acteurs universitaires et des acteurs du secteur philanthropique.

Jean-Francois_Gagnon_3784_carré
Jean-François Gagnon
Prix d’excellence en recherche-création, volet Réalisation

Professeur au Département de psychologie depuis 2010, Jean-François Gagnon est également titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le déclin cognitif dans le vieillissement pathologique depuis 2015.

Jusqu’à maintenant, peu de chercheurs sur les maladies neurodégénératives s’étaient intéressés aux troubles du sommeil. Pourtant, comme le démontrent ses travaux, le trouble comportemental en sommeil paradoxal (TCSP), une pathologie du sommeil, est le facteur de risque le plus important pour le développement de la maladie de Parkinson et de la démence à corps de Lewy.

Les travaux réalisés par son équipe ont mené à la publication d’une série de cinq articles publiés entre 2017 et 2021. Pris dans leur ensemble, ces articles constituent une avancée majeure dans l’étude des maladies neurodégénératives puisqu’ils permettent de mieux caractériser les symptômes moteurs et cognitifs du TCSP et identifient chez cette population deux nouveaux marqueurs du développement de la démence à corps de Lewy: une performance déficitaire à des tests cognitifs et une signature cérébrale à l’examen de neuro-imagerie anatomique.

yves-bergeron_carré
Yves Bergeron
Médaille de l’Assemblée des gouverneurs

Le professeur du Département des sciences biologiques à l’UQAM Yves Bergeron, également professeur à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, fait partie des personnes qui ont reçu la médaille de l’Assemblée des gouverneurs remise afin de les remercier d’avoir siégé à la plus haute instance de l’Université du Québec. Yves Bergeron était représentant des professeures et professeurs.

celine-seguin_carré
Céline Séguin
Cercle d’excellence de l’Université du Québec

Céline Séguin œuvre au cabinet de la rectrice et du recteur de l’UQAM depuis près de 10 ans. D’abord conseillère au développement stratégique, puis directrice de cabinet, elle a secondé avec constance et rigueur l’actuelle rectrice et le précédent recteur. À ce titre, elle a été de toutes les grandes discussions sur le développement, le positionnement et le rayonnement de l’Université. Conseillère avisée, elle a contribué à l’élaboration des orientations de l’UQAM, en plus de représenter l’Université dans le cadre de collaborations fructueuses avec des partenaires externes. Elle siège, entre autres, au Conseil d’administration de l’Alliance de l’Est.

Céline Séguin est une fière diplômée de l’UQAM en science politique, en communication et en sociologie, et elle a consacré l’essentiel de sa carrière à l’Université. Adjointe de recherche pendant ses études, elle a ensuite été agente de recherche et de planification au Département des sciences juridiques, puis rédactrice au Service des communications, avant d’obtenir un poste à la Faculté des sciences humaines, où elle a été adjointe du doyen.

Elle est reconnue pour sa capacité remarquable à trouver des solutions créatives aux enjeux complexes, ses grandes qualités rédactionnelles, son sens éthique et son engagement dans le service public. Ses équipes de travail reconnaissent également sa faculté de mobiliser les troupes vers des objectifs communs et son rôle de catalyseur des talents individuels.

Devenu obsolète par une absence de mise à jour chez Microsoft, Internet Explorer pose désormais de nombreux problèmes de compatibilité.

Utilisez le dernier navigateur recommandé par Microsoft

Bénéficiez de la vitesse, de la sécurité et de la confidentialité avec Microsoft Edge

Télécharger Edge