Voir plus
Voir moins

Pôle sur la ville résiliente: c’est parti!

Les partenaires ont participé à une première rencontre visant à définir les enjeux et les projets à venir.

8 avril 2022 à 15 h 04

Mis à jour le 9 juin 2022 à 13 h 09

La première rencontre partenariale du Pôle sur la ville résiliente a eu lieu à l’UQAM, le 6 avril dernier, à l’initiative du Service des partenariats et du soutien à l’innovation (SePSI) et de l’Institut des sciences de l’environnement (ISE). «L’objectif pour les partenaires du Pôle était de déterminer les enjeux prioritaires et les projets à envisager au cours des prochains mois», souligne Caroline Roger, directrice du SePSI. 

Le vice-recteur à la Recherche, à la création et à la diffusion, Christian Agbobli, a prononcé le mot de bienvenue de la rencontre, à laquelle ont participé une quarantaine de partenaires, collaboratrices et collaborateurs, professeures et professeurs impliqués dans le Pôle sur la ville résiliente, dont le directeur de l’ISE, Claude Codjia. Des représentants de l’Ordre des urbanistes du Québec et de différents services de la Ville de Montréal ont aussi participé à la rencontre.

Rappelons que le Pôle sur la ville résiliente a une vocation de recherche partenariale. Il vise la co-construction de réponses et de solutions innovantes aux enjeux exprimés par les villes, entreprises, ministères, groupes communautaires et regroupements citoyens à Montréal et au Québec autour de cinq thématiques: forêts urbaines, eaux urbaines, mobilité, habitat et milieux de vie, et villes nourricières.

Nomination d’un directeur scientifique

Au cours de cette première rencontre partenariale, on a annoncé la nomination du professeur du Département de sociologie Éric Pineault à titre de directeur scientifique du Pôle sur la ville résiliente.

Éric PineaultPhoto: Nathalie St-Pierre

Directeur scientifique de l’institut des sciences de l’environnement depuis 2019, Éric Pineault est également chercheur associé à la Chaire de recherche en transition écologique et au Centre de recherche sur les innovations et les transformations sociales de l’Université Saint-Paul. Ses recherches contribuent à l’économie politique et l’écologie sociale dans un contexte de sociétés en transition afin de faire des villes, des sociétés plus résilientes et plus justes. Les enjeux que soulèvent la décroissance sont aussi au cœur de ses préoccupations.  

«C’est avec beaucoup d’humilité que j’entame ce travail, un mandat que j’entreprends dans une perspective de concertation avec les spécialistes universitaires et les acteurs sur le terrain que vous êtes pour répondre aux enjeux de résilience socio-écologique des villes. J’espère que le pôle saura dynamiser vos partenariats et multiplier l’impact de vos recherches et innovations», a déclaré Éric Pineault.

Organismes partenaires et collaborateurs du Pôle sur la ville résiliente 

  • Campus de la transition écologique
  • Carrefour bioalimentaire Laurentides
  • Centre d’expertise et de recherche en infrastructures urbaines (CERIU)
  • Conseil du système alimentaire montréalais
  • Conseil régional de l’environnement de Montréal
  • Esplanade
  • Fondation du Grand Montréal
  • Gestion immobilière Quo Vadis
  • Hydro-Québec
  • Laboratoire sur l’agriculture urbaine
  • Mobilisation environnement Ahuntsic-Cartierville
  • Montréal physiquement active
  • Office municipal d’habitation de Montréal
  • Partenariat du Quartier des spectacles
  • Regroupement des éco-quartiers de Montréal
  • Solon 
  • Territoires innovants en économique sociale et solidaire (TIESS)
  • Vivre en ville
Devenu obsolète par une absence de mise à jour chez Microsoft, Internet Explorer pose désormais de nombreux problèmes de compatibilité.

Utilisez le dernier navigateur recommandé par Microsoft

Bénéficiez de la vitesse, de la sécurité et de la confidentialité avec Microsoft Edge

Télécharger Edge