Voir plus
Voir moins

Monique Brodeur désignée présidente du Conseil supérieur de l’éducation

La professeure et doyenne par intérim de la Faculté de science politique et de droit occupera ses nouvelles fonctions à compter du 2 juillet prochain.

23 juin 2022 à 10 h 08

Mis à jour le 28 juin 2022 à 14 h 16

Professeure au Département d’éducation et formation spécialisées, et doyenne par intérim de la Faculté de science politique et de droit depuis le 1er juin 2020, Monique Brodeur a été désignée présidente du Conseil supérieur de l’éducation par le Conseil des ministres, le 22 juin dernier. Elle occupera ses nouvelles fonctions à compter du 2 juillet 2022 pour un mandat de quatre ans. «C’est avec une grande fierté que les membres de la Direction et moi-même saluons la désignation de Monique Brodeur à ce poste», déclare la rectrice Magda Fusaro.

Le Conseil supérieur de l’éducation a pour mission de collaborer avec les ministres de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et de les conseiller sur toute question relative à l’éducation. Il informe les ministres sur l’état et les besoins de l’éducation, et leur soumet une réflexion critique alimentée notamment par la recherche et la consultation d’experts et d’acteurs du milieu de l’éducation. Il les conseille également sur les changements à apporter à long terme au système éducatif.

Docteure en psychopédagogie, Monique Brodeur a occupé diverses fonctions au sein de l’UQAM depuis 1999, dont celles de doyenne de la Faculté des sciences de l’éducation de 2009 à 2019, et de vice-doyenne à la recherche de 2005 à 2009.

Chercheuse en prévention des difficultés d’apprentissage en lecture et en développement professionnel, elle a mené plusieurs projets portant sur la réussite scolaire et s’est impliquée dans de nombreux comités. Elle a assumé, notamment, la présidence du Groupe de travail sur l’éducation inclusive à l’UQAM de 2016 à 2019.

Uqamienne de cœur, elle a mené plusieurs travaux ayant contribué à faire rayonner l’Université, dont ceux ayant conduit à la désignation du pavillon Paul-Gérin-Lajoie et ceux entourant le 50e anniversaire du Rapport Parent. Elle a aussi veillé à la mise sur pied du concert-bénéfice de l’Orchestre Métropolitain, dirigé par Yannick Nézet-Séguin à la Maison symphonique, pour souligner le jubilé de l’UQAM en 2019.

«La nomination de Monique Brodeur à la tête du Conseil supérieur de l’éducation représente une reconnaissance de son expertise et de la qualité de sa contribution, en plus de participer au rayonnement de l’UQAM en éducation», souligne Magda Fusaro.

Le processus de désignation d’un nouveau doyen ou d’une nouvelle doyenne par intérim à la Faculté de science politique et de droit sera enclenché au cours des prochaines semaines.

Devenu obsolète par une absence de mise à jour chez Microsoft, Internet Explorer pose désormais de nombreux problèmes de compatibilité.

Utilisez le dernier navigateur recommandé par Microsoft

Bénéficiez de la vitesse, de la sécurité et de la confidentialité avec Microsoft Edge

Télécharger Edge