Voir plus
Voir moins

Magda Fusaro décorée par la France

La rectrice a reçu les Palmes académiques des mains du Consul général de France à Québec, Frédéric Sanchez.

19 mai 2022 à 16 h 05

Mis à jour le 9 juin 2022 à 13 h 08

La rectrice Magda Fusaro et le Consul général de France à Québec, Frédéric Sanchez.Photo: Jean-François Hamelin

À l’occasion d’une cérémonie tenue récemment à l’UQAM, la rectrice Magda Fusaro a reçu les Palmes académiques des mains du Consul général de France à Québec, Frédéric Sanchez. C’est pour l’exemplarité de sa carrière que la France a tenu à décorer Magda Fusaro.

L’ordre des Palmes académiques est le plus ancien ordre honorifique français de distinctions civiles. Celui-ci peut être accordé aux étrangers et aux Français résidant à l’extérieur du pays qui contribuent activement à l’expansion de la culture française dans le monde. Il peut être décerné aux personnes ayant fait une «contribution exceptionnelle à l’enrichissement du patrimoine culturel».

Sous la gouverne de Magda Fusaro, l’UQAM a réalisé plusieurs projets qui ont permis de renforcer la coopération entre les milieux universitaires français et québécois. Parmi ceux-ci, mentionnons l’événement La France à l’UQAM, dont les deux premières éditions (2018 et 2022) ont été réalisées en collaboration avec les consulats généraux de France à Québec et à Montréal. Ces journées aux couleurs françaises, qui s’adressent autant aux chercheuses et chercheurs qu’au grand public, ont favorisé les échanges, l’émergence de nouveaux partenariats universitaires ainsi qu’une plus grande mobilité professorale et étudiante.

«‟Osons l’UQAM‟, votre slogan de campagne pour l’élection au rectorat, définit parfaitement votre action pour le développement de l’université et pour la relation entre le Québec et la France», a mentionné Frédéric Sanchez, en remettant la distinction à Magda Fusaro.

«En ce qui a trait à l’international, plusieurs initiatives ont été mises en place au cours des dernières années: missions à l’étranger, relations avec les corps diplomatiques, semaines thématiques, dont celle sur la France, a indiqué la rectrice. Par ces actions, la place occupée par l’UQAM dans les réseaux internationaux, telles l’Agence universitaire de la Francophonie ou l’UNESCO, s’est vue consolidée et le rayonnement de l’institution s’est accru.»

Parcours de Magda Fusaro

Magda Fusaro entame sa carrière à l’UQAM en 2001 en tant que chercheuse associée au réseau international des chaires de l’UNESCO en communication. Elle est ensuite adjointe au vice-recteur aux Services académiques et au Développement technologique, de 2003 à 2005, puis professeure au Département de management et technologie de l’École des sciences de la gestion (ESG UQAM), en 2006.

En août 2016, Magda Fusaro devient vice-rectrice aux Systèmes d’information, poste qu’elle occupe jusqu’à sa nomination comme rectrice, le 8 janvier 2018. 

Parallèlement à ses fonctions, la rectrice est titulaire, depuis 2006, de la Chaire UNESCO en communication et technologies pour le développement. Elle a également été, de 2008 à 2015, directrice des programmes en technologies de l’information à l’ESG UQAM.

Persuadée de l’importance des relations entre les milieux socio-économiques et universitaires, Magda Fusaro est très active au sein de nombreux comités. Elle siège actuellement au comité directeur du Partenariat climat Montréal ainsi qu’au Conseil d’administration de l’Agence universitaire de la Francophonie, de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, de Montréal International, du Partenariat du Quartier des spectacles, du Quartier de l’Innovation, du Bureau de coopération interuniversitaire et de l’Assemblée des gouverneurs, en plus de prendre part à plusieurs comités gouvernementaux et universitaires.

Devenu obsolète par une absence de mise à jour chez Microsoft, Internet Explorer pose désormais de nombreux problèmes de compatibilité.

Utilisez le dernier navigateur recommandé par Microsoft

Bénéficiez de la vitesse, de la sécurité et de la confidentialité avec Microsoft Edge

Télécharger Edge