Voir plus
Voir moins

Un jeu de société sur la diversité des parcours étudiants

Un groupe de la maîtrise en communication développe un jeu portant sur les inégalités sociales et de genre.

Par Jean-François Ducharme

28 juin 2022 à 7 h 40

Un groupe de 14 étudiantes et étudiants à la maîtrise en communication a créé un jeu de société sur la diversité des parcours étudiants dans le cadre du séminaire Communication et pouvoir dans les organisations, donné par la professeure du Département de communication sociale et publique Consuelo Vásquez. Inspiré du classique jeu de cartes Mille bornes, le jeu de société Mille crédits vise à sensibiliser la communauté universitaire et le grand public aux inégalités sociales et de genre en contexte universitaire.

Le jeu contient 75 cartes réparties en différentes catégories. Les cartes crédits permettent d’avancer dans le parcours universitaire – la personne qui atteint 1000 crédits en premier gagne la partie. Les cartes feux rouges représentent des obstacles en lien, par exemple, avec la discrimination ou le manque d’aide financière. Les cartes feux verts, basées sur des ressources d’aide disponibles à l’UQAM ou ailleurs, sont des idées pour contrer les feux rouges.

«Au-delà de l’aspect ludique, la force du jeu est qu’il génère des conversations enrichissantes et qu’il permet d’en apprendre plus sur les obstacles et les ressources disponibles», explique l’étudiante Alexandra Ferland-Beauchemin, conceptrice du jeu.

Projet collectif

Le jeu est le résultat d’un travail de session à réaliser dans le cadre du séminaire. «Les étudiantes et étudiants devaient réaliser un projet collectif à visée sociale, mais la nature du projet était entièrement à leur discrétion, raconte Consuelo Vásquez. J’ai été agréablement surprise que le groupe propose l’idée d’un jeu de société, une façon amusante de réaliser un projet.»

Des sous-comités ont été créés pour développer les mises en situation et éplucher la documentation – une douzaine de documents ont été utilisés à titre de référence pour le jeu. Un premier prototype a été réalisé et testé en classe. Le projet a obtenu le soutien financier de la Faculté de communication et du Groupe de recherche sur la communication organisante (RECOR), ce qui a permis d’embaucher un designer graphique pour réaliser l’identité visuelle du jeu.

Deux exemplaires du jeu ont été produits. «Nous aimerions trouver du financement pour en imprimer davantage», espèrent Consuelo Vásquez et Alexandra Ferland-Beauchemin. Afin de faire connaître le jeu, un lancement officiel est prévu dans un pub ludique montréalais à la rentrée de l’automne. «Nous pensons que ce jeu constitue un bon outil pédagogique sur les questions d’inégalités», estiment l’étudiante et la professeure.

Devenu obsolète par une absence de mise à jour chez Microsoft, Internet Explorer pose désormais de nombreux problèmes de compatibilité.

Utilisez le dernier navigateur recommandé par Microsoft

Bénéficiez de la vitesse, de la sécurité et de la confidentialité avec Microsoft Edge

Télécharger Edge