Voir plus
Voir moins

Enquête sur les idéaux amoureux contemporains

Chiara Piazzesi lance un projet de recherche sur les conceptions de l’amour et de l’intimité au Canada.

14 février 2022 à 10 h 02

Mis à jour le 9 juin 2022 à 13 h 09

Photo: Getty Images

En cette journée de Saint-Valentin, la professeure du Département de sociologie Chiara Piazzesi et son équipe lancent à travers le Canada un questionnaire en ligne bilingue portant sur les idéaux amoureux et intimes contemporains.

Le projet MACLIC (pour Mapping Contemporary Love and Intimacy Ideals in Canada – Cartographier les idéaux amoureux et intimes au Canada) est un projet d’une durée de cinq ans, financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH). L’objectif principal est de rassembler des données et de décrire les attitudes individuelles actuelles de la population canadienne à l’égard des différentes conceptions de l’intimité, des ententes et des arrangements intimes intervenant dans les relations amoureuses.

Les Canadiennes et Canadiens croient-ils toujours à l’amour-passion ou est-ce que celui-ci est «passé de mode»? La monogamie est-elle encore la norme ou de plus en plus de gens négocient des ententes de non-exclusivité? Est-ce que les Canadiennes et Canadiens sont satisfaits de leur sexualité? Quelles activités partage-t-on avec son, sa ou ses partenaires? Comment organise-t-on la division du travail domestique et les soins sur une base quotidienne?

«En réalité, nous savons très peu de choses de ce que pensent les Canadiennes et Canadiens de l’amour, de l’intimité et de la sexualité, souligne Chiara Piazzesi. La sphère intime connaît-elle de véritables changements? Est-ce que nous abandonnons les repères traditionnels pour expérimenter? Nous tenterons de répondre à toutes ces questions en recueillant des données inédites sur certains aspects de la vie quotidienne des couples, telles que les conceptions et les pratiques de la sphère intime. Ultimement, ce sont des éléments qui jouent un rôle crucial dans notre bien-être personnel, amoureux et collectif.»

Outre Chiara Piazzesi, l’équipe de recherche MACLIC compte dans ses rangs le professeur du Département de sexologie Martin Blais, titulaire de la Chaire de recherche sur la diversité sexuelle et la pluralité des genres, la professeure Hélène Belleau, directrice du Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS, les professeures de l’Université de Montréal Sophie Bergeron et Barbara Thériault, ainsi que les doctorants en sociologie Noé Klein, coordonnateur du projet, et Chloé Dauphinais. 

Pour participer à l’étude, il faut avoir 18 ans, résider au Canada et remplir le questionnaire en ligne

Devenu obsolète par une absence de mise à jour chez Microsoft, Internet Explorer pose désormais de nombreux problèmes de compatibilité.

Utilisez le dernier navigateur recommandé par Microsoft

Bénéficiez de la vitesse, de la sécurité et de la confidentialité avec Microsoft Edge

Télécharger Edge