Voir plus
Voir moins

Retour des écoles d’été en présentiel

Si le contexte sanitaire le permet, des écoles d’été seront offertes dans divers domaines.

Par Jean-François Ducharme

22 février 2022 à 15 h 02

Mis à jour le 9 juin 2022 à 13 h 09

L’École d’été sur les inégalités sociales de santé à la petite enfance s’adresse au personnel œuvrant dans le milieu de la santé, de l’éducation et de la famille, aux élus municipaux, aux chercheurs et aux futurs professionnels du Québec et de la francophonie. Photo: Getty Images

Les deux dernières années ont été marquées par l’annulation des écoles d’été en présentiel – tant à Montréal qu’à l’extérieur du Québec –, mais l’été 2022 devrait marquer un retour progressif à la normale. Si le contexte sanitaire le permet, plusieurs possibilités s’offriront aux personnes qui désirent profiter de la période estivale pour suivre des formations dans des domaines spécifiques.

Inégalités sociales de santé et petite enfance

L’École d’été sur les inégalités sociales de santé à la petite enfance aura lieu à l’UQAM du 8 au 19 août. Cette école d’été s’adresse au personnel œuvrant dans le milieu de la santé, de l’éducation et de la famille, aux élus municipaux, aux chercheurs et aux futurs professionnels du Québec et de la francophonie. «Nous aborderons de grands enjeux qui risquent de contraindre le développement et la réussite éducative des enfants, souligne l’organisatrice de l’école d’été, Julie Poissant, professeure au Département d’éducation et formation spécialisées. Nous souhaitons aussi sensibiliser tous les acteurs de la petite enfance à l’importance de travailler de façon concertée.»

Cinq modules seront proposés. Le premier, qui aura lieu du 8 au 12 août (35 heures), s’attardera aux interventions visant l’équité en santé dès la petite enfance. Le second (15 au 19 août, 35 heures) traitera de la communication des savoirs scientifiques pour influencer les politiques. Le troisième (8 au 12 août, 35 heures) concernera l’évaluation d’impact sur la santé. Le quatrième module (9 et 10 août, 14 heures) portera sur le trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale et sur les méfaits de l’alcool sur le fœtus et l’enfant. Enfin, le dernier module (11 août, 7 heures) abordera l’impact du temps d’écran chez les jeunes de 0 à 8 ans.

L’école d’été est organisée en collaboration avec l’Institut Santé et société de l’UQAM, l’Institut national de santé publique du Québec, l’Institut fédératif d’études et de recherches interdisciplinaires Santé et Société de France, l’Observatoire des tout-petits de la Fondation Lucie et André Chagnon, l’Association pour la santé publique du Québec et le Partenariat interdisciplinaire de recherche-action en aménagement et en aide à la décision pour l’équité sociale (Piramides).

On peut s’inscrire dès maintenant à l’un des cinq modules. Les étudiantes et étudiants de l’UQAM de niveau maîtrise et doctorat qui souhaitent suivre l’école d’été comme un cours crédité peuvent le faire en contactant Julie Poissant.

Grèce, Italie, Japon, Allemagne, République tchèque

Plusieurs écoles d’été se déroulant à l’extérieur du Québec sont offertes aux étudiantes et aux étudiants.

La 15e édition de l’École d’été de Molyvos, en Grèce, se déroulera du 9 mai au 1er juillet. Cofondée par le professeur associé de l’École des médias Gilles Coutlée et le professeur émérite du Département de philosophie Georges Leroux, l’école d’été proposera deux cours: un atelier de création en photographie et en technologies numériques sur le thème de la Grèce contemporaine, ainsi qu’une activité sur le terrain présentant les grands moments de l’archéologie classique gréco-romaine. Une excursion de sept jours en Grèce continentale, comprenant une visite des Météores et des sites et musées d’Épidaure, d’Olympie, de Delphes, de Vergina, d’Athènes et de Thessalonique, est aussi au programme. ​

L’École d’été en Italie aura lieu à Sienne, en Toscane, du 8 au 29 mai. Organisée par la maître de langue Livia Cattaneo, cette école d’été invite à découvrir la langue, la culture et l’histoire de l’Italie, particulièrement de la Toscane, berceau de la Renaissance.

L’École d’été à Berlin, une collaboration entre l’École de langues et le Département de sociologie, aura lieu en juin et juillet. Deux cours portant sur l’initiation à la langue et à la culture allemandes et à la société et politique en Allemagne sont proposés. 

L’École d’été à Kobe, au Japon, se déroulera du 27 mai au 17 juillet. Mis sur pied par la maître de langue Sachiyo Kanzaki, ce programme intensif de sept semaines permet aux étudiantes et aux étudiants de perfectionner leur japonais en contexte d’immersion linguistique et de profiter de la vie culturelle du Japon.

L’École d’été à Prague, en République tchèque, aura lieu du 2 juin au 30 juillet. Créée par le professeur de l’École des médias Denis Chouinard, cette école d’été en cinéma se tiendra à la Filmová a televizní fakulta Akademie múzických umění v Praze (FAMU), l’une des plus prestigieuses écoles de cinéma au monde. Les étudiantes et étudiants auront la chance de s’asseoir sur les mêmes bancs que les célèbres cinéastes Miloš Forman et Emir Kusturica, qui ont fréquenté la FAMU.

L’École d’été à Dalian, en Chine (2 mai au 22 juin) et l’École d’été à Kyoto, au Japon (20 juin au 2 juillet) se dérouleront en ligne.

Neuroéducation

La 3e édition de l’École d’été en neuroéducation aura lieu à l’UQAM les 28 et 29 juin prochains. Les inscriptions seront ouvertes à compter du 28 février.

Cette nouvelle édition en présentiel prendra la forme de conférences réparties sur deux jours, qui aborderont notamment le développement des compétences mathématiques sur le plan cérébral, l’impact du stress et de la peur sur l’apprentissage et la mémorisation, les corrélats cérébraux du développement moral et social et les effets d’interventions de pleine conscience sur le fonctionnement du cerveau.

Chacune de ces conférences visera à discuter des incidences possibles des recherches en neurosciences pour le milieu de l’éducation et sera présentée par une chercheuse ou un chercheur de renommée internationale en sciences de l’éducation, des neurosciences ou de la psychologie. L’École d’été 2022 vise aussi à alimenter la réflexion sur la mise sur pied d’une communauté d’apprentissage en neuroéducation.

Agriculture urbaine

La 12e édition de l’École d’été sur l’agriculture urbaine se tiendra au Coeur des sciences de l’UQAM, du 15 au 18 août, sous le thème «L’agriculture urbaine, pour une transition écologique des villes».

Organisé par le Laboratoire en agriculture urbaine (AULAB),ce rendez-vous incontournable pour toutes les personnes passionnées d’agriculture urbaine, aussi bien au Québec qu’à l’international, permettra de poser un regard sur l’effervescence du mouvement de l’agriculture, mais aussi de se questionner sur les façons dont l’agriculture urbaine, en offrant des services environnementaux, peut participer à la ville de demain; à une ville qui répond aux enjeux locaux et globaux.

Pour une première fois, l’École d’été sur l’agriculture urbaine se tiendra aussi à Québec, du 22 au 24 août.

Approches écosystémiques de la santé

La Communauté de pratique canadienne en approches écosystémiques de la santé (CoPEH-Canada), cofondée par la professeure du Département de communication sociale et publique Johanne Saint-Charles, propose une école d’été sur les approches écosystémiques de la santé en mai et juin. La formation vise à mettre en œuvre des recherches et des interventions portant sur des problématiques actuelles au confluent de la santé, de l’environnement et de la société.

Huit webinaires auront lieu les mardis et jeudis entre le 10 mai et le 9 juin, de 13 h 30 à 15 h 30. Ces webinaires aborderont les principales orientations guidant les approches écosystémiques de la santé: pensée systémique, transdisciplinarité, participation de multiples actrices et acteurs, durabilité, équité sociale et de genre, passage du savoir à l’action.

La formation est offerte aux étudiantes et aux étudiants des cycles supérieurs de toutes les disciplines de même qu’aux professionnelles et professionnels qui ont un intérêt envers ces thématiques. Il est possible de suivre uniquement les webinaires ​(en anglais) ou de s’inscrire au cours complet, qui comprend ​les webinaires et du travail en groupe autour d’une étude de cas et des activités d’intégration des apprentissages ​(en français).

Pour toute information, on peut contacter Jena Webb, agente de recherche et directrice de programme à CoPEH-Canada.

Droits, citoyenneté et handicap

L’école d’été Droits, citoyenneté et handicap, qui aura lieu du 16 au 20 mai, a pour but de permettre à des étudiantes et étudiants de deuxième cycle et à des intervenantes et intervenants des milieux de l’action communautaire ou des services publics de développer les connaissances, les compétences et les attitudes nécessaires à la reconnaissance, à la promotion et à l’exercice des droits des personnes en situation de handicap.

À la fin du cours, les étudiantes et étudiants auront une meilleure compréhension de la situation et des conditions d’exercice des droits des personnes en situation de handicap et seront davantage familiers avec plusieurs stratégies d’intervention et de recherche visant leur émancipation. Ces stratégies d’émancipation individuelles, collectives ou publiques impliquent des partenaires du monde de l’intervention, de la recherche et du milieu communautaire. 

L’école d’été s’articule autour d’une série d’ateliers tripartites (milieu universitaire, professionnel, communautaire) portant sur trois grandes catégories de droits. Les ateliers abordent la situation des personnes et les stratégies relatives aux droits civils, aux droits culturels, sociaux, économiques et aux droits politiques.

Devenu obsolète par une absence de mise à jour chez Microsoft, Internet Explorer pose désormais de nombreux problèmes de compatibilité.

Utilisez le dernier navigateur recommandé par Microsoft

Bénéficiez de la vitesse, de la sécurité et de la confidentialité avec Microsoft Edge

Télécharger Edge