David Sanschagrin honoré par la Société royale du Canada

Le diplômé du doctorat en science politique compte parmi les premiers lauréats du prix Rosalie-Silberman-Abella.

12 Avril 2022 à 15H56

Le diplômé David Sanschagrin.

Le diplômé du doctorat en science politique David Sanschagrin (M.A. science politique, 2013) figure parmi les 23 premiers lauréats du prix Rosalie-Silberman-Abella, décerné par la Société royale du Canada (SRC). Créé en l'honneur de la juge Rosalie Silberman Abella, reconnue pour ses contributions intellectuelles et son engagement à promouvoir l'égalité et l'équité dans la société canadienne, ce prix d’une valeur de 1 000 dollars est attribué à des étudiantes et étudiants diplômés des facultés de droit au Canada.

Menée sous la direction du professeur du Département de science politique Alain-G. Gagnon, la thèse de David Sanschagrin porte sur les juristes réformateurs qui, depuis les années 1930, ont contribué à la construction de l’État canadien contemporain et à la constitutionnalisation des droits et libertés. Intitulée «Le nationalisme constitutionnel au Canada», sa thèse sera publiée aux Presses de l’Université Laval.

Membre du Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ) et de la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes. le diplômé est l’auteur de la monographie «Les juges contre le peuple ? La conscience politique de l’Ouest et la contre-révolution des droits au Canada», publiée en 2015 aux Presses de l’Université Laval. Il a aussi codirigé, avec Alain-G. Gagnon, la publication de la deuxième édition de l’ouvrage collectif «La politique québécoise et canadienne. Acteurs, Institutions, Société», parue en 2017 aux Presses de l’Université du Québec.

PARTAGER