Voir plus
Voir moins

Concours «Écrire l’arbre»

Un appel de textes invite les personnes à célébrer un arbre qu’elles affectionnent particulièrement.

10 juin 2022 à 13 h 35

Des professeures et professeurs du Département d’études littéraires organisent un concours d’écriture ouvert à toutes et à tous, consistant à soumettre «un texte consacré à un arbre réel qui pousse sur le sol québécois et avec lequel on entretient un lien privilégié, ou que l’on souhaite spécialement mettre en valeur.»

Un article publié en 2015 dans la revue Nature estimait qu’il y a approximativement 3 040 000 000 000 arbres sur la planète, soulignent les membres du comité organisateur du concours. «Ces trois billions d’arbres sur terre ne se fondent pas dans une masse indistincte. À nos yeux, certains ressortent du lot et sont plus significatifs que d’autres. Et si avec le temps nous finissons par formuler des énoncés génériques comme “un arbre”, c’est bien parce qu’en amont nous avons vécu avec tel arbre particulier, tel arbre incomparable.»

Prose narrative, poésie, essai, dialogue, théâtre ou toute autre forme sont acceptées, les seules conditions étant que le texte soit en langue française et ne dépasse pas 2500 mots. Les textes devront être accompagnés d’une photographie de l’arbre (libre de droits) et des indications quant à sa position géographique. La date limite pour soumettre un texte est le 1er décembre 2022.

Un jury composé de professeures, professeurs, et de doctorantes et doctorants en études littéraires évaluera les propositions qui seront anonymisées, et dressera une liste de finalistes. Le jury dévoilera le texte gagnant et, conséquemment, l’arbre à célébrer.

Les textes demeureront la propriété des autrices et auteurs. Le texte gagnant fera l’objet d’une publication web en collaboration avec Littérature québécoise mobile (LQM), d’une mise en lecture publique, et recevra un prix d’une valeur de 500 dollars. Un second prix de mention honorable sera accompagné d’une carte cadeau de la Coop UQAM. Selon les soumissions, une carte interactive recensant les arbres qui auront inspiré les textes sera créée.

Ce concours est organisé conjointement par l’équipe Réécrire la forêt boréale, le partenariat Reconnecter avec le végétal (RêVE), le Groupe de recherche interdisciplinaire sur le végétal et l’environnement (GRIVE), le partenariat Littérature québécoise mobile, Figura – Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire, et le Département d’études littéraires. Le comité organisateur est composé des professeures et professeurs Jonathan Hope, Cassie Bérard, Rachel Bouvet, Marc André Brouillette, Catherine Cyr, Martine Delvaux, Bertrand Gervais, Sylvano Santini.

Devenu obsolète par une absence de mise à jour chez Microsoft, Internet Explorer pose désormais de nombreux problèmes de compatibilité.

Utilisez le dernier navigateur recommandé par Microsoft

Bénéficiez de la vitesse, de la sécurité et de la confidentialité avec Microsoft Edge

Télécharger Edge