Un nouvel outil pour le choix de cours

Le Portail étudiant offre une nouvelle grille de cheminement dynamique.

3 Décembre 2021 à 15H39

Dans la nouvelle grille dynamique, les cours réussis apparaissent en vert et ceux auxquels l'étudiant est inscrit en orangé.

Les étudiantes et étudiants qui effectuent leur choix de cours pour le trimestre d'hiver 2022 auront sans doute remarqué un nouvel outil sur le Portail étudiant: une grille de cheminement dynamique. «Il s'agit d'une représentation graphique du cheminement de l'étudiant dans son programme d'études», explique Victor Cheng, directeur des dossiers universitaires au Registariat.

La grille de cheminement officielle est élaborée lors de la création ou de la modification d'un programme d'études. «Elle ordonne les cours selon une suite logique que l'étudiant devrait suivre pour favoriser sa réussite, mentionne le directeur. Elle tient compte des préalables et des conditions d'accès aux cours.»

Jusqu'au déploiement de cette nouvelle fonctionnalité, les étudiants ne disposaient que d'une grille en version papier ou de la description du programme pour les aider à se retrouver dans le cheminement de leur programme d'études. «Désormais, on parle d’une grille "dynamique", car elle est recalculée à chaque nouvelle inscription, modification d'une inscription, entrée de résultats ou reconnaissance d'acquis», précise Manon Charron, directrice du développement du dossier académique (volet fonctionnel) au Vice-rectorat à la vie académique.

Une grille visuellement conviviale

La grille qui s'affiche est à l'image du Portail étudiant, jumelant couleurs et icônes signifiantes. Les cours réussis apparaissent en vert et ceux auxquels l'étudiant est inscrit en orangé. En un coup d'œil, ce dernier voit les cours qu'il doit réussir pour compléter son programme et chaque titre de cours est lié par hyperlien à sa description sur le site etudier.uqam.ca. «Ce nouvel outil favorise donc l'autonomie et facilite le choix de cours de l'étudiant», se réjouit Victor Cheng.

Si la grille indique que l'étudiant doit s’inscrire à un cours optionnel, une flèche pointe vers une boîte listant les choix de cours possibles. «Si on clique sur un cours réussi, on voit apparaître le résultat obtenu et, le cas échéant, d'autres informations utiles, telles que les substitutions ou les équivalences qui ont été autorisées par la direction de programme pour ce cours-là», illustre Manon Charron.

«Il arrive parfois qu'un étudiant réussisse un cours hors programme en pensant que celui-ci lui sera crédité alors que ce n'est pas le cas, ajoute Victor Cheng. Auparavant, lorsque ce cas de figure survenait, il n'était pas rare que l'étudiant soit avisé uniquement à la fin de son parcours, lorsque l'étude de son dossier en vue de la diplomation était complétée. Avec le nouvel outil, on évite ce type de mauvaise surprise, car les cours hors programme apparaissent automatiquement au bas de la page, hors grille.»

D'autres fonctionnalités à venir

Ce projet de développement technologique a été amorcé il y a deux ans avec le développement et l'enregistrement de l'ensemble des grilles de cheminement sur la Plateforme de communication du Registrariat. Une petite équipe de trois personnes a mené l’opération: Manon Charron, l'analyste en informatique Serge Bourret et la chargée de gestion Yolaine d'Astous. «Plus de 700 versions de grilles ont été enregistrées et la Faculté de communication s'est portée volontaire pour tester le nouvel outil dans le cadre d'un projet pilote au cours des derniers mois, précise Manon Charron. L'équipe des Services informatiques a vu à sa mise en forme pour le Portail étudiant.»

Le déploiement sur le Portail étudiant a eu lieu à la mi-octobre, sous la direction de Victor Cheng. Environ 80 % des programmes de premier cycle bénéficient du nouvel outil, de même que quelques programmes de maîtrise professionnelle. «À terme, nous aimerions que toutes les directions de programme qui le souhaitent fournissent leurs grilles de cheminement, du moins si cela s'avère un outil utile pour elles», note Victor Cheng. 

Ce nouvel outil peut effectivement être utile non seulement aux étudiants, mais aussi aux directions de programme, au personnel académique et au personnel du Registrariat, qui doivent s'assurer à la fin du parcours de l'étudiant que celui-ci a bel et bien satisfait à toutes les exigences de son programme en vue de la diplomation. Manon Charron et Victor Cheng souhaitent éventuellement intégrer dans ce nouvel outil les messages importants en lien avec le cheminement de l'étudiant, qui ont une incidence sur la poursuite des études ou la diplomation, comme les conditions d'admission particulières à respecter et les cours de langue à suivre, ainsi que les défauts de paiement des frais de scolarité et des frais de bibliothèque. Un projet à suivre ! 

PARTAGER