Premier match post-pandémie

Après 22 mois sans compétition, l'équipe féminine de soccer affrontera les Gaiters de l’Université Bishop's le 10 septembre.

7 Septembre 2021 à 16H39

L'attaquante Julia Liguori, qui avait été nommée sur la première équipe d'étoiles en 2019, sera de retour pour une cinquième saison.Photo: Audrey Magny (archives)

L’équipe féminine de soccer des Citadins croisera le fer avec les Gaiters de l’Université Bishop’s à Lennoxville, le 10 septembre prochain, à 19 h. Ce match sera le premier depuis près de deux ans – plus précisément depuis novembre 2019 –, la pandémie de COVID-19 ayant forcé l’annulation de la saison 2020. «Nos joueuses sont très fébriles à l’idée de renouer avec la compétition, affirme l’entraîneur-chef de l’équipe, Alexandre Da Rocha. Nous avons disputé quelques parties hors-concours depuis deux ans, mais ce n’est pas aussi excitant que de jouer un vrai match.»

La formation féminine avait connu une saison de rêve à l’automne 2019, terminant au premier rang du classement provincial avec 12 victoires en 14 rencontres. Plusieurs joueuses de l’édition 2019 sont de retour avec l’équipe, dont l’attaquante Julia Liguori, qui avait été nommée sur la première équipe d’étoiles, et la milieu de terrain Karima Lemire, recrue de l’année au Québec. «Nous avons un excellent mélange de joueuses expérimentées et de recrues au fort potentiel, souligne l’entraîneur-chef. Notre formation offre un bel équilibre autant en attaque, en milieu de terrain, en défensive que dans les buts.»

Alexandre Da Rocha anticipe une grande parité au Québec cette saison. «Toutes les équipes de la ligue se sont améliorées, dit-il. Nous devrons aborder chaque partie avec beaucoup de sérieux. Notre objectif est de nous améliorer de match en match et de nous qualifier pour les éliminatoires.»

Une jeune équipe chez les hommes

L’équipe masculine de soccer entamera quant à elle sa saison le jeudi 16 septembre, au domicile des Redbirds de l’Université McGill. Seulement cinq joueurs de l’édition 2019 sont de retour avec les Citadins. «Nous avons une équipe jeune, qui joue de façon homogène et altruiste, mentionne l’entraîneur-chef Christophe Dutarte. Nous avons hâte de recommencer la compétition pour trouver nos repères et mesurer notre force de caractère.»

Les Citadins ont longtemps été une puissance au Québec, remportant entre autres le championnat provincial trois années consécutives entre 2014 et 2016. L’équipe avait toutefois raté les séries éliminatoires en 2019, une première en 11 ans. «Après une absence de près de deux ans, toutes les équipes du circuit présenteront de nouveaux visages cette saison, affirme Christophe Dutarte. La dynamique a évolué et ce sera un nouveau départ pour tous. Nous pensons être suffisamment solides pour terminer parmi les quatre premières équipes au Québec.»

CATÉGORIES
PARTAGER