Robes et mondanités

Les vitrines de l’ESM exposent le vestiaire de personnages de romans célèbres du XIXe siècle.

12 Novembre 2021 à 10H49

Présentée par l’École supérieure de mode de l’ESG UQAM (ESM), en collaboration avec l’Institut du patrimoine de l’UQAM, le troisième volet de l’exposition Mode et littérature explore la place tenue par les descriptions vestimentaires dans des romans célèbres du XIXe siècle.
Photo :ESM

Présentée par l’École supérieure de mode de l’ESG UQAM (ESM), en collaboration avec l’Institut du patrimoine de l’UQAM, le troisième volet de l’exposition Mode et littérature explore la place tenue par les descriptions vestimentaires dans des romans célèbres du XIXe siècle.

Les vitrines exposent tantôt le vestiaire féminin tel que décrit dans le roman Anna Karénine de Tolstoï ou dans Nana d’Émile Zola, tantôt la garde-robe masculine présentée dans des ouvrages comme À rebours d’Huysmans ou Le Portrait de Dorian Gray de Wilde. Par la présentation d’artefacts encore non restaurés, ces vitrines présentent aussi les moyens de conservation et de restauration nécessaires pour préserver et transmettre le patrimoine matériel et immatériel de la mode.

Les objets rassemblés évoquent ces univers romanesques où fiction et réalité historique s’entrecroisent, démontrant que, loin d’être accessoires, les descriptions vestimentaires soutiennent le caractère psychosocial propre à chaque personnage. L’événement fait aussi une place aux portraits de personnalités qui ont ou qui ont pu inspirer les auteurs, telles que Blanche d’Antigny, cette actrice et demi-mondaine française à laquelle Émile Zola rend hommage dans Nana. Ces éléments, provenant de collections particulières, sont exposés aux côtés d’illustrations tirées du Journal des Demoiselles, de La Mode Illustrée, du Moniteur de la mode et de L’Élégant: journal des Tailleurs ainsi que d’ouvrages de la collection du centre de documentation de l’ESM.

Présentée au centre de documentation de l’ESM, l’exposition Mode et littérature se termine à la fin du mois de novembre.

PARTAGER