Remodeler le capitalisme pour un monde durable

L'ESG UQAM devient la première institution nord-américaine à accueillir la conférence annuelle de l'EURAM.

7 Juillet 2021 à 16H00

Le doyen de l'ESG UQAM, Komlan Sedzro, a prononcé le mot d'ouverture de la conférence. Photo: EURAM

Plus de 1200 participants de 62 pays ont assisté, du 16 au 18 juin derniers, à la conférence annuelle de l’Académie européenne de management (EURAM), l’une des plus importantes sociétés savantes au monde dans le domaine du management. L’ESG UQAM est devenue la première institution nord-américaine à accueillir la conférence depuis sa création en 2001.

Intitulée «Remodeler le capitalisme pour un monde durable», la conférence comportait plus de 250 présentations d’articles, une quinzaine de colloques, une journée de huit ateliers de recherche pratique ainsi qu’un colloque doctoral auquel ont participé 58 doctorantes et doctorants provenant de 28 pays. Le doyen de l’ESG, Komlan Sedzro, a prononcé le mot d’ouverture.

Tour de force

L’ESG UQAM avait remporté le concours interuniversitaire pour la tenue de cette conférence annuelle en juin 2019. Au cours des deux dernières années, le comité organisateur – formé de professeures, de professeurs et de personnes chargées de cours de l’ESG, de la Faculté des sciences humaines et de la Faculté de communication de l’UQAM – a travaillé de concert avec l’EURAM pour la préparation de l’événement. La pandémie a toutefois forcé le virage d’une conférence en présentiel vers une conférence en ligne.

Mettre sur pied en quatre mois une plateforme pour les centaines d’activités et de séances fut un réel tour de force rempli de défis technologiques. Le projet a été mené par la professeure du Département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale Camélia Dumitriu et supervisé par le Décanat de l’ESG.

PARTAGER