Regards sur l’espace municipal

Une exposition répertorie les lieux et objets à l’interface de Montréal et de ses citoyens.

14 Décembre 2021 à 12H39

Intitulée La ville mode d’emploi: Traces et agencement de l’espace public de Montréal à travers ses interfaces municipales, l'exposition est présentée dans le hall du pavillon de Design.
Photo :Nathalie St-Pierre

Un bac pour la collecte résidentielle des matières recyclables, un arrêt d’autobus, une station de métro, un poste de police de quartier, un bureau de scrutin, une bibliothèque… Ces lieux et ces objets constituent autant d’interfaces entre la ville et ses citoyens. Intitulée La ville mode d’emploi: Traces et agencement de l’espace public de Montréal à travers ses interfaces municipales, une exposition présentée dans le hall du pavillon de Design met en valeur ces dispositifs au travers desquels les citoyens interagissent avec l’administration municipale. L’événement est l’aboutissement d’un projet de recherche amorcé en 2017 et dirigé par le professeur de l’École de design Thomas-Bernard Kenniff.

Parmi les autres interfaces répertoriées se trouvent un centre communautaire, un bureau d’information citoyenne, une salle du conseil, un point de service de la cour municipale et un écocentre.

L’exposition, dont le commissariat est assuré par Thomas-Bernard Kenniff, l’étudiante au baccalauréat en design de l’environnement Julia Arvelo-Pelchat et le créateur de contenu Charles-Antoine Beaulieu (B.A. design de l’environnement, 2021), rassemble des textes, des photographies, des vidéos et des dessins originaux.

Les interfaces municipales sont répertoriées et ré-agencées en une série de figures exploratoires d’interaction urbaine. Le résultat est à la fois le témoignage de l’espace municipal actuel et une réflexion sur sa potentialité. Le projet de recherche a été financé par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture, le réseau Villes Régions Monde et la Faculté des arts.

En collaboration avec le Centre de design, La ville mode d’emploi est présentée jusqu’au 30 janvier 2022.

Nouvelle publication du Bureau d’étude de pratiques indisciplinées (bé_pi)

Sous la direction des professeurs de l’École de design Thomas-Bernard Kenniff et Carole Lévesque, directeurs du Bureau d’étude de pratiques indisciplinées (bé_pi), l’ouvrage Inventaires: la documentation comme projet de design vient de paraître en version numérique. La publication rassemble les contributions de 18 chercheuses et chercheurs internationaux qui réfléchissent au rôle de la documentation et de sa mise en projet dans l’investigation de l’environnement bâti.

PARTAGER