Ouverture des cafétérias

Un service de prêt-à-emporter en ligne sera disponible à la rentrée.

23 Août 2021 à 10H07

L’espace convivial adjacent au Café Athanase-David, anciennement nommé le Quartier Orange, a été entièrement rénové l’an dernier.
Photo :Nathalie St-Pierre

En vue du retour en présentiel à la rentrée de l’automne, l’équipe des Services alimentaires a apporté des améliorations à son offre sur le campus. La Cafétéria Hubert-Aquin – autrefois appelée La Verrière – et le Café Judith-Jasmin – qui remplace le P’tit Jasmin – rouvriront leurs portes à compter du 30 août. À compter de cette date, la communauté universitaire pourra aussi effectuer des commandes en ligne au service Prêt-à-emporter UQAM et les récupérer au Café Judith-Jasmin. Une application mobile se greffera à l’offre numérique.

En plus d’être un comptoir de cueillette, le Café Judith-Jasmin propose maintenant des repas chauds qui s’ajoutent aux sushis, aux repas froids, aux collations et aux breuvages.

Rénovation du Café Athanase-David

L’espace convivial adjacent au Café Athanase-David, anciennement nommé le Quartier Orange, a été entièrement rénové l’an dernier. Il a été embelli d’une murale créée par Pierre-Antoine Robitaille (B.A. design graphique, 2016), qui évoque la vie étudiante de l’UQAM et son quartier.

Cet endroit met à la disposition de toutes et de tous plusieurs fours à micro-ondes afin de pallier la fermeture définitive du comptoir de service.

Service de bar mobile

Dès que la situation sanitaire l’autorisera, les Services alimentaires offriront sur le campus un service de bar mobile et de boissons alcoolisées, disponible sur demande. Cette offre compensera la cessation d’activités du bar Le Département. L’emplacement occupé par celui-ci fait d’ailleurs l’objet d’un projet de rénovation prévu au cours de l’année 2022.

Enfin, tous les services de traiteur offerts par le personnel de l’UQAM ou par un traiteur autorisé sont regroupés sous le nom Traiteur UQAM. L’offre de services est accessible et adaptée à la situation actuelle.

On peut consulter le site Web des Services alimentaires pour plus d’information.

PARTAGER