Œuvre interactive en territoire lavallois

Les finissantes et finissants en médias interactifs présentent Noctambule, un voyage sensoriel en nature.

21 Juin 2021 à 17H22, mis à jour le 23 Juin 2021 à 10H00

Les finissantes et finissants du baccalauréat en communication, création médias - médias interactifs présentent au Centre de la nature de Laval un parcours déambulatoire interactif «repoussant les limites entre le rêve et la réalité».

Le projet Noctambule propose une échappatoire à l’incertitude engendrée par la pandémie. Le parcours crépusculaire est marqué de trois installations numériques et interactives magnifiant la nature. Avec Lampades, des mirages se forment et virevoltent dans une bruine intrigante flottant au pied d’une série de lampadaires. Dans Aegis, le public pénètre dans un tunnel immersif composé de parapluies robotisés aux squelettes illuminés. En fin de circuit, Ferveur déconstruit la discothèque, rendue obsolète par la pandémie, dans une série de propositions interactives répondant aux mouvements rythmés des participants.

Les finissantes et finissants en médias interactifs présentent Noctambule, un voyage sensoriel au Centre de la nature de Laval. Le parcours crépusculaire est marqué de trois installations numériques et interactives magnifiant la nature.

La réalisation du projet constitue le point culminant de la formation universitaire des étudiantes et étudiants du baccalauréat en communication, création médias - médias interactifs. Les apprentissages acquis lors de l’expérience agiront comme un levier dans le cheminement artistique et professionnel des étudiants.

L’œuvre interactive sera présentée au Centre de la nature de Laval pour trois fins de semaine, du 18 au 20 juin, du 25 au 27 juin et du 1er au 3 juillet, de 21 h à 23 h.

Premier événement du programme en médias interactifs organisé sur le territoire lavallois, le projet Noctambule a été rendu possible grâce au Pôle lavallois d’enseignement supérieur en arts numériques et en économie créative, à l’École des médias de l’UQAM, au Cégep régional de Lanaudière, à Signé Laval et à l’entreprise lavalloise Creative Lab.

PARTAGER