Voir plus
Voir moins

Marathonien élite

Maxime Lopes réalise le septième meilleur chrono de l’histoire du Québec à l’épreuve de 42 kilomètres. 

Par Jean-François Ducharme

7 décembre 2021 à 16 h 12

Mis à jour le 8 décembre 2021 à 10 h 12

Maxime Lopes.Photo: Michel Jodoin

Maxime Lopes, étudiant au doctorat en psychologie et entraîneur adjoint de l’équipe de cross-country des Citadins, a réalisé un exploit hors du commun lors du marathon de Valence, en Espagne, le 5 décembre dernier. Il a couru les 42 kilomètres en 2 h 19 min 46 s, réalisant le septième meilleur temps de l’histoire des marathoniens québécois – Alain Bordeleau détient le record avec un temps de 2 h 14 min 19 s réalisé au marathon d’Ottawa en 1984.

Lopes a amélioré son record personnel de plus de huit minutes. Il avait réalisé un chrono de 2 h 27 min 56 s à Toronto en 2019.

Maxime Lopes a représenté les Citadins en cross-country et en athlétisme en salle de 2014 à 2019, remportant plusieurs médailles et établissant plusieurs records de l’Université.

Se concentrer sur la course

Elisabeth Boutin, étudiante au certificat en administration des services publics, a annoncé sur son blogue le 4 décembre dernier qu’elle se retirait des compétitions de triathlon. Pratiquant ce sport depuis plus de 18 ans, elle a participé à plusieurs coupes panaméricaines et coupes du monde.

L’étudiante a indiqué qu’elle poursuivra la course à pied. Celle qui s’est qualifiée pour les Championnats canadiens de cross-country cette saison portera de nouveau les couleurs des Citadins l’an prochain.