Le Coin chinois

L’École de langues organise chaque mois une foule d’activités pour découvrir la culture et la langue chinoises. 

26 Octobre 2021 à 11H37

Fabrication de zòngzi, un dumpling fait de riz collant.
 

Quand des gens se rencontrent, en Chine, pour s’exercer à parler une langue étrangère, telle que le français, par exemple, on désigne le lieu de rencontre comme le «coin français». Les chargés de cours David Tea et Jianbing Nie des programmes et cours de langue et culture chinoises de l’École de langues se sont inspirés de l’idée pour créer «Le Coin chinois», une série d’activités culturelles bihebdomadaires offertes gratuitement au public.

«Nous voulions mettre en place un espace de rencontre et de partage culturels, dans une ambiance informelle, hors de la salle de classe», précise David Tea. Nul besoin de maîtriser le mandarin pour y assister, «puisque les activités se déroulent principalement en français», ajoute le chargé de cours, qui a obtenu avec son collègue une subvention dans le cadre du Projet d’intégration des chargées et chargés de cours pour la mise sur pied du Coin chinois. Le projet est aussi soutenu par la maître de langue en mandarin Min Sun.

Depuis le début du trimestre d’automne, les participantes et participants ont eu la chance de prendre part à une dégustation de différents thés chinois, à une projection virtuelle de court-métrages d’animation ainsi qu’à un atelier culinaire. Ce dernier portait sur la confection de dumplings au riz collant enveloppés de feuilles de bambou – appelés zongzi – que l’on mange lors des célébrations entourant la Fête des bateaux-dragons au printemps.

La prochaine activité, qui se déroulera le 3 novembre prochain, aura pour thème la peinture chinoise. Les Uqamiennes et Uqamiennes pourront s’initier à l’art de la peinture sur bambou. «La peinture et la calligraphie chinoises sont étroitement liées, révèle David Tea. Les mouvements du dessin rappellent, entre autres, ceux de la calligraphie.» L’activité sera animée par Jianbing Nie.

Les activités du Coin chinois se tiendront tout au long de l’année universitaire. On peut consulter la programmation sur la page Facebook Langue et culture chinoises de l’École de langues.

PARTAGER