Première saison satisfaisante

L'équipe féminine de flag football atteint la finale provinciale.

2 Novembre 2021 à 16H22

La première saison de flag football féminin, un projet pilote lancé par le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) l’été dernier, a été un grand succès. Photo: Carl Rodrigue

L’équipe féminine de flag football disputait ses derniers matchs de l’année, le 30 octobre dernier, à Québec. La formation uqamienne a terminé au quatrième rang au classement de la saison régulière avec une fiche de sept victoires, trois défaites et deux matchs nuls.

En demi-finale, la troupe dirigée par Hugo Beausoleil affrontait l’Université Concordia, meilleure équipe durant la saison. La formation uqamienne a connu un excellent début de match, inscrivant 14 points sans réplique dans les premières minutes de jeu. Sarah Chalut, étudiante au baccalauréat d’intervention en activité physique, a notamment réalisé un touché de sûreté en défensive.

À la fin du match, la capitaine Jasmine Farmer, étudiante à la maîtrise en sexologie, a marqué le touché décisif sur un quatrième essai. L’UQAM l’a emporté par la marque de 34-27. «Nous avons joué notre meilleur match de l’année, a raconté l’entraîneur-chef. Nos joueuses étaient très fières d’avoir battu la meilleure équipe au Québec et l’une des meilleures au Canada.»

La finale opposant l’UQAM à l’Université de Montréal a été âprement disputée. La formation uqamienne a pris les devants en première demie, mais ses adversaires ont renversé la vapeur durant la seconde période, l’emportant 27-13. «Malgré la défaite, les filles ont tout donné», a mentionné Hugo Beausoleil.

Grand succès

La première saison de flag football féminin, un projet pilote lancé par le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) l’été dernier, a été un grand succès. «Les matchs ont attiré beaucoup de spectateurs et de spectatrices, commente l’entraîneur-chef. L’organisation, l’ambiance et le calibre de jeu étaient de très haut niveau. Toutes les étudiantes-athlètes de l’équipe souhaitent revenir l’an prochain, quitte à prolonger leurs études!»

CATÉGORIES
PARTAGER