Deux blanchissages au soccer

L'équipe féminine n'accorde aucun but lors des rencontres face aux Stingers et aux Martlets.

21 Septembre 2021 à 15H48

La gardienne de but Léa Palacio-Tellier a bloqué tous les tirs dans une victoire de 3-0 contre les Stingers de l'Université Concordia.Photo: Audrey Magny (archives)

La défensive de l’équipe féminine de soccer s’est illustrée la semaine dernière, réalisant deux blanchissages en deux rencontres.

Le 16 septembre, la gardienne de but Andréanne Dubeau a brillé avec plusieurs arrêts décisifs face aux Martlets de l’Université McGill. Elle a été nommée joueuse par excellence de la rencontre qui s’est soldée par un verdict de 0-0.

Le 19 septembre, Léa Palacio-Tellier a été intraitable devant son filet et les Citadins ont vaincu les Stingers de l’Université Concordia par la marque de 3-0. Julia Liguori a été sacrée meilleure joueuse du match avec un but. Anyssa Ibrahim et Marie-Pier Girard ont aussi inscrit des filets.

Après trois rencontres, les Citadins occupent le troisième rang au Québec avec une victoire, une défaite et un match nul.

Du côté masculin, les Citadins connaissent un lent début de saison avec des défaites de 1-0 face aux Redbirds de l’Université McGill et de 3-0 contre les Stingers de Concordia.

Les Citadins termineront leur périple à l’éxtérieur le 23 septembre face au Vert & Or de l’Université de Sherbrooke, puis disputeront leur match d’ouverture à domicile contre le Rouge et Or de l’Université Laval, le 26 septembre, au Stade Saputo.

CATÉGORIES
PARTAGER