CRSNG Alliance: près de 4 M $

Au cours de la dernière année, neuf projets uqamiens ont été subventionnés dans le cadre de ce programme.

31 Août 2021 à 10H38

Le Complexe des sciences Pierre-Dansereau.Photo: Nathalie St-Pierre

Les subventions Alliance du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) appuient les collaborations entre des chercheurs universitaires et des organismes partenaires des secteurs privé, public ou sans but lucratif. Au cours de la dernière année, neuf projets dirigés par des chercheuses et des chercheurs de l’UQAM ont reçu un appui dans le cadre de ce programme, totalisant 3 929 478 $, dont 2 593 760 $ du CRSNG et 1 335 718 $ de différents partenaires.

Voici les projets de l’UQAM qui ont été subventionnés (seuls les chercheurs principaux sont indiqués):

Yves Bergeron (sciences biologiques), «Distribution, croissance et qualité des érablières nordiques de l'ouest du Québec dans un contexte de changements climatiques», avec le Service canadien des forêts, Eacom Timber Corporation, Forex, le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et Rayonier Advanced Materials (672 000 $).

Alison Derry (sciences biologiques), «From aquatic food webs to our tables: the influence of exotic invasion on nutritional provisioning and contaminants in sport fish», avec River Institute (75 000 $).

Pierre Drapeau (sciences biologiques), «Analyse, modélisation et gestion du risque des dommages causés par les pics sur les lignes de distribution d'électricité» avec Hydromega Services, Hydro-Québec et le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (1 323 000 $).

Marie Larocque (sciences de la Terre et de l’atmosphère), «Connectivité des écosystèmes lotiques forestiers: conditions actuelles, impacts de la voirie forestière et effet des changements climatiques dans la forêt tempérée», avec Kenauk Canada ULC, le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et Conservation de la nature Canada (357 191 $).

Marie Larocque (sciences de la Terre et de l’atmosphère), «Résilience et services écologiques de l'eau souterraine», avec COBAVER-VS, le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et MRC de Vaudreuil-Soulanges (626 100 $).

Alain Paquette (sciences biologiques), «Urban pollen: sampling, identification, and forecasting», avec l’Institut national de santé publique, le Ministère de la santé et des services sociaux du Québec et la Ville de Montréal (253 000 $).

Mohamed Siaj (chimie), «Covid-19-Aptamer development as new diagnostic platform to increase drastically the number of testing by capita», avec Azure Biosystems (50 000 $).

Timothy Work (sciences biologiques), «Risks of introduction and damage from forest insect pests in the boreal forest», avec l’Agence canadienne d’inspection des aliments, le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, Norbord et Rayonier Advanced Materials (483 187 $).

Timothy Work (sciences biologiques), «Evaluating conservation value and insect biodiversity within the Ya'nienhonhndeh territory of the Huron-Wendat Nation», avec Canadian Forest Service et Nation Huronne-Wendat (90 000 $).

PARTAGER