Allocution de la rentrée

La rectrice Magda Fusaro présente les enjeux de la prochaine année.

21 Septembre 2021 à 19H54

La rectrice Magda FusaroPhoto: Nathalie St-Pierre

La rectrice Magda Fusaro avait convié l'ensemble des membres du personnel à un webinaire, le 21 septembre, pour son allocution de la rentrée placée sous le signe de la fierté d'appartenir à l'Université du Québec à Montréal. Elle en a profité pour revenir sur les événements marquants des derniers mois, présenter les projets de l'année à venir et dévoiler en primeur la toute nouvelle campagne promotionnelle de l'Université.  

La rectrice a salué le retour des étudiantes et étudiants sur le campus. «Je suis très heureuse de voir nos milliers d'étudiantes et d'étudiants circuler sur le campus, notamment celles et ceux provenant de l'étranger qui peuvent enfin se joindre à nous», a-t-elle déclaré. 

La dernière année a exigé imagination et créativité, a remarqué la rectrice, soulignant l’engagement et la flexibilité dont ont fait preuve le corps professoral, le corps enseignant et l'ensemble des employés pour maintenir la qualité des enseignements et des services. «Je souligne aussi la résilience et la persévérance de nos étudiantes et étudiants dans la poursuite et la réussite de leurs études malgré un contexte changeant et inédit», a-t-elle insisté.

Le retour sur le campus exige de la patience, car de nombreux travaux touchent actuellement les bâtiments de l'UQAM. «Ces chantiers sont nécessaires, puisque certains de nos immeubles ont atteint un état de vétusté qui exige une mise à niveau», a précisé Magda Fusaro. Les pourtours du campus central sur la rue Saint-Denis sont également touchés par des travaux de la Ville de Montréal. «Ces travaux avancent rondement et le résultat s'annonce magnifique», a-t-elle ajouté.

Une université inclusive

Après avoir souligné quelques-uns des succès des chercheuses, chercheurs, étudiantes et étudiants de l'UQAM au cours de la dernière année, la rectrice a souhaité revenir sur des enjeux de société qui résonnent également au sein de notre institution.

«L’engagement social et l’écoresponsabilité sont au centre de nos préoccupations et priorités», a-t-elle noté. Elle a notamment souligné la création du comité d'action pour les Premiers Peuples, qui dévoilera son Plan d'action 2021-2024 afin de mettre en place des mesures structurantes et concrètes. «Portées par un esprit de respect et de réciprocité, ces actions contribueront à réitérer le fait que l'UQAM est une institution alliée des Premiers Peuples.»

Dans la foulée de l'affaire Lieutenant-Duval, de nombreuses personnes au sein de l'UQAM ont exprimé des préoccupations sur la question de la liberté universitaire, auxquelles les auditions de la Commission scientifique et technique sur la liberté académique dans le milieu universitaire ont fait écho, a souligné la rectrice. Elle compte mettre en place un comité qui se penchera sur ce dossier. 

Cette année sera celle de l'inclusion, de la diversité et de l'éthique, a affirmé la rectrice, soulignant la création du Bureau de l'inclusion et de la réussite étudiante (BIRÉ), dont la mission est de favoriser la persévérance et la réussite académique pour toute personne rencontrant des défis d'inclusion, en contribuant à faire disparaître les obstacles qui tendent à reconduire la discrimination.

Au printemps dernier, l'UQAM a mis en place un comité de révision de la politique 28 sur les relations interethniques, dont les travaux sont en cours, a rappelé Magda Fusaro. Un comité de pilotage mettra également en œuvre le Plan d'action en matière d'équité, de diversité et d'inclusion 2020-2024 pour les Chaires de recherche du Canada, tandis qu'un autre comité sera mis sur pied cet automne afin de réaliser le plan d'action relatif au Programme d'accès à l'égalité en emploi. «En plus de tous ces projets sur notre campus, l'UQAM participera activement au symposium sur le racisme organisé par le réseau de l'Université du Québec en octobre prochain», a précisé la rectrice. 

Plan stratégique 2021-2024

Magda Fusaro a réitéré sa fierté et sa volonté de préserver l'esprit UQAM, soulignant que le travail collaboratif est au centre des réussites de l’Université. Elle a remercié l'ensemble des membres de la communauté universitaire qui ont participé par leurs commentaires, questions et recommandations à l'élaboration du Plan stratégique 2021-2024, dont les quatre grandes orientations sont: UQAM innovante, UQAM accueillante, UQAM responsable et UQAM rayonnante. 

Fondation de l'UQAM

La rectrice a révélé avec fierté que la Fondation de l'UQAM a atteint 85 % de son ambitieux objectif dans le cadre de la campagne majeure de financement 100 millions d'idées. «La Fondation est partie prenante à la persévérance et la réussite de nos étudiantes et étudiants, ainsi qu'au succès de nos projets de recherche, de création et de diffusion.»

Avant de conclure son allocution et de répondre aux questions des participants, la rectrice a dévoilé les grandes lignes de la nouvelle campagne promotionnelle de l'Université, qui sera officiellement lancée début octobre. 

En terminant, Magda Fusaro a tenu à rappeler que «nous ramons toutes et tous ensemble sur les eaux de la pandémie. Bien qu’elle ne soit pas encore derrière nous, nous avons la chance de retrouver bien vivants nos quartiers et nos campus». Elle a tenu à remercier la communauté. «Je me réjouis de pouvoir compter sur la formidable équipe que vous êtes pour relever ensemble nos prochains défis.»

PARTAGER