La diplômée Jeanne Mangani remporte le concours Gens d’ici qui vont loin

6 Janvier 2011 à 18H40

Diplômée de la maîtrise en sciences de l’environnement, Jeanne Mangani a obtenu le plus de votes au concours Gens d'ici qui vont loin, organisé par le journal La Presse et Air Canada. Ce concours, qui s’est terminé le 12 décembre dernier, invitait le public à voter pour une personnalité qui, vivant à l'étranger depuis plus d'un an, s'est distinguée par ses réalisations (sciences, arts sport) dans son pays d'adoption.

Âgée de 31 ans, Jeanne Mangani est chef de projet pour Oxfam-Québec, en République démocratique du Congo. Établie dans ce pays depuis un an, elle gère la mise en œuvre du programme «Villages assainis» dans le district de Bunia, dont l'objectif est de donner accès à l'eau potable à au moins 80 % des populations visées et d'inculquer des notions d'hygiène de base aux habitants des villages.

En plus de Jeanne Mangani, l’étudiant Jean-Michaël Lavoie  (doctorat en études et pratiques des arts) et les diplômés Jozée Sarrazin (baccalauréat en sciences biologiques et doctorat en sciences de l'environnement) et David Altmejd (baccalauréat en arts visuels)  faisaient aussi partie des dix personnalités finalistes du concours.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE