Basketball : cinq Citadins honorés par le Réseau du sport étudiant du Québec

3 Mars 2011 à 16H57

Éric Côté-KougnimaEn basketball universitaire, le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) a élu, le 28 février dernier, cinq étudiants-athlètes de la formation des Citadins sur les équipes d'étoiles, en plus de décerner des prix aux meilleurs étudiants-athlètes de l'année.

Le Citadin, Éric Côté-Kougnima, a été élu Joueur défensif de l'année pour une deuxième saison consécutive, tandis que son coéquipier, Alexandre Bernard, a reçu le titre de Recrue de l'année.

Éric Côté-Kougnima, qui porte les couleurs de l'UQAM pour une troisième saison, a obtenu le deuxième rang du classement pour les mentions d'aide avec une moyenne de 4,1 par partie. Joueur le plus utilisé du circuit avec 34,5 minutes de jeu par match, il a également obtenu la meilleure moyenne de lancers bloqués par match (0,6), et la deuxième moyenne au chapitre des rebonds (6,6).

Alexandre Bernard a cumulé la meilleure moyenne du circuit, autant pour le pourcentage de réussite aux lancers (.576) que pour les rebonds offensifs, avec une moyenne de 3,1 par partie. Le basketteur de 6 pieds 4 pouces a évolué trois saisons avec les Griffons du Cégep de l'Outaouais, où il s'est hissé en cinquième position au classement québécois au chapitre des rebonds.

Grâce à leur saison remarquable, les deux Citadins ont été nommés sur la deuxième équipe d'étoiles du RSEQ. Alexandre Bernard a également été nommé sur l'équipe d'étoiles des recrues en compagnie de son coéquipier, Vincent Lanctôt-Fortier.

L'équipe féminine

Du côté des femmes, le RSEQ a élu deux joueuses des Citadins sur les équipes d'étoiles : Michelle Auger-Bellemare (1ère équipe) et Jessica Bibeau-Côté (2e équipe).

L'arrière Michelle Auger-Bellemare, qui porte le numéro 5 des Citadins depuis maintenant trois ans, occupe le troisième rang des meilleures pointeuses au Québec (moyenne de 13,8 points) par match. L'étudiante au baccalauréat en sciences comptables a terminé en quatrième position de la conférence, au chapitre des vols de ballons (moyenne de deux par match). Elle a aussi démontré une grande efficacité à la ligne de lancers francs avec un taux de réussite de .851.

Jessica Bibeau-Côté, qui œuvre au sein des Citadins depuis quatre ans, s'est hissée au rang des meilleures pointeuses de la conférence grâce à sa moyenne (10,3 points) par match. La joueuse de 5 pieds 9 pouces a terminé la saison régulière avec le deuxième meilleur pourcentage de réussite à ce chapitre (.375), et occupe le sixième rang du circuit pour les mentions d'aide (moyenne de 2,6 par rencontre).

CATÉGORIES
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE