Voir plus
Voir moins

La diplômée et sculpteure Valérie Blass remporte le prix Louis-Comtois de la Ville de Montréal

19 novembre 2010 à 5 h 11

Mis à jour le 7 juin 2022 à 12 h 28

La sculpteure Valérie Blass (B.A. arts plastiques, 1999; M.A. arts visuels et médiatiques, 2006), représentée par la galerie Parisian Laundry, a remporté le prix Louis-Comtois qui rend hommage au talent d’artistes professionnels en mi-carrière. Le prix est accompagné d’une bourse de 7 500 $ et d’une somme de 2 500 $ pour l’organisation d’une exposition solo. La Ville de Montréal s’engage également à faire l’acquisition d’une de ses œuvres.

«En choisissant Valérie Blass, le jury a voulu souligner la maîtrise qu’elle détient des enjeux fondamentaux de la sculpture tout en y insufflant un souffle nouveau», a mentionné Mark Lanctôt, membre du jury. L’artiste, reconnue pour ses travaux réalisés avec des objets usuels du quotidien, utilise des techniques de moulage, de modelage et d’assemblage.

Ses œuvres ont été présentées entre autres aux Galerie Circa et Dare-Dare, au Musée d’art contemporain canadien de Toronto et dans le cadre de l’exposition Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme, à la Triennale québécoise de 2008 du Musée d’art contemporain de Montréal.

La remise des prix d’excellence en métiers d’art et en arts visuels de la Ville de Montréal s’est déroulée le 18 novembre dernier sous la gouverne d’Helen Fotopulos, responsable de la culture, du patrimoine, du design et de la condition féminine au comité exécutif de la Ville de Montréal.