Voir plus
Voir moins

Le professeur Sylvain Canesi obtient la prestigieuse bourse Boehringer Ingelheim pour jeune chercheur en chimie organique

12 août 2009 à 14 h 08

Mis à jour le 7 juin 2022 à 12 h 35

Le professeur Sylvain Canesi, du Département de chimie, est le lauréat 2009 de la prestigieuse bourse Boehringer Ingelheim qui, chaque année, est décernée à un jeune chercheur canadien en chimie organique. Le professeur Canesi recevra 20 000 $ par année pendant trois ans pour poursuivre ses recherches sur le développement de nouvelles méthodologies de synthèse.

La division Recherche et Développement de Boehringer Ingelheim (Canada) ltée est l’un des plus importants centres de recherche pharmaceutique au Canada. Une de ses politiques consiste à encourager et soutenir la recherche en chimie organique.

Sylvain Canesi, âgé de 32 ans, est né à Ajaccio en Corse et enseigne à l’UQAM depuis 2006. Avec son équipe du Laboratoire de méthodologie et synthèse de produits naturels (LSMPN), il cherche à synthétiser le plus rapidement et le plus efficacement possible des molécules naturelles ayant des propriétés antibiotiques ou anticancéreuses. Avec ses collaborateurs, il a réussi entre autres à fabriquer de façon synthétique le panacene, une molécule que l’on retrouve dans le lièvre des mers de Floride, qui aurait des propriétés biologiques intéressantes. Il travaille également à synthétiser la psorofebrin, une autre molécule dont les propriétés pourraient aider à combattre la leucémie. En avril dernier, Sylvain Canesi a reçu une subvention de plus de 200 000 $ du Fonds des leaders de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) pour son laboratoire de recherche.